jeudi 5 décembre 2013

Imhotep et Shurik'n en interview pour Rapelite


63 commentaires:

  1. moi j'ai déjà fait mon commentaire de cette interview dans l'article "IAM sur Mix Bros TV au sujet de la montée du FN"

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que sur ce coup Imhotep fait des grosses erreurs historiques, les pires collaborateurs ont été socialistes : Bosquet et Laval, (ami de Mitterand), faut qu'ils arretent de faire le sale boulot de SOS Racisme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand ils parlent de hiphop ils sont une source d'inspiration et d'information mais là c'est vraiment abêtissant... et c'est justement parce qu'on comprend les ronds triangles etc... qu'on en a marre d'entendre d'un côté "tous des racistes" (la gauche si on peut l'appeler comme ça) et de l'autre "stop à l'immigration"(fn et la droite). S'il faut choisir entre ces deux mouvements de rejet je préfère ceux qui ont du coeur, qui observent et qui, au lieu d'adhérer à ce ramassis d hypocrisie et d'intolérence qui conduisent à opposer deux clans (l'histoire se répète). C'est-à-dire les gens libres qui preferent observer de haut les petits soldats de la bonne parole qui se chamaillent comme des gamins.
      - "raciste"
      - "voyou"
      - "fasciste"
      - "voleur de pain"
      - "nazi"
      - "communiste"
      c'est vraiment un dialogue très constructif qui oppose des cons contre d'autres cons

      Supprimer
    2. ah oui juste pour rajouter un petit truc... c'est justement parce qu'on pense que les membres d'iam ne sont pas des cons qu'on en arrive à penser qu'ils sont manipulés

      Supprimer
    3. Laval collabo de gauche ? Il a juste était à la SFIO pendant sa jeunesse avant de changer d'avis et de participer puis de diriger un gouvernement de droite.

      Bousquet socialiste ? C'est pas un homme politique, c'est un haut fonctionnaire !

      Trop facile de ridiculiser les écrits des fachos de service. Comment voulez-vous donner du crédit à le fiente sortie de leur clavier ?

      Supprimer
    4. j'imagine que si tu utilises le mot "facho" tu as du lire beaucoup de livres sur l'italie de l'époque... que tu es un expert du fascisme mdr
      c'est tellement évident que tu ne connais rien à la seconde guerre mondiale, ni aux mouvement politiques de l'époque qu'il n'est même pas nécessaire de ridiculiser tes écrits (franchement laval et bousquet je m'en fou royalement mais si tu veux insulter quelqu un fais le avec un mot que tu comprends et qui a du sens... à moins qu'il soit italien il ne peut pas être facho comme tu dis si bien... et nazi non plus au passage)

      Supprimer
    5. Ben ouais, j'ai notamment dans ma bibliothèque et qui vont t'éclairer :
      Servir l’Etat français. L’administration française de 1940 à 1944 par Baruch
      De la nécessité d’agir. Dispositions sociales et contextes d’action. L’'engagement résistant de deux philosophes français : Jean Cavaillès (1903-1944) et Jean Gosset (1912-1944) de Federini.
      Quand tu auras fini ceux-là, je te donnerai d'autres références.

      Sinon, tu sais qu'un mot peut évoluer. Tout n'est pas de marbre. L'immutabilité peut toucher tes idées mais l'acceptation du verbe est variable en fonction de bien des critères. Par exemple "clavier" désignait un trousseau auquel tu attachais tes clefs et maintenant il s'agit, entre autre, de l'instrument dont tu te sers pour écrire tes conneries.
      Et donc "fascisme" se rapportait au parti politique italien dont tu fait allusion, et maintenant il désigne toute personne qui exalte la domination d'un groupe qu'il soit national, ethnique, économique ou militaire (va lire un dictionnaire pour t'en convaincre).
      Mais comme tu es cultivé et que tu as lu les thèses de Soucy qui écrit sur le fascisme français, espagnol, russe.... Tu connais tout ça, je ne t'apprends rien.

      Supprimer
    6. mdr... dans ta bibliotheque que tu n'as pas lu... et non, il ne désigne pas "toute personne qui exalte la domination d'un groupe qu'il soit national, ethnique, économique ou militaire"... il signifie "dictature" (regarde le dictionnaire au lieu de donner la signification que tu veux aux mots). et comme j'imagine que tu sais que la censure est un outil de dictature, tu comprendras que les plus fascistes sont ceux qui veulent interdire aux gens de penser plus loin que le bout de leur nez. Tu sais que le peuple allemand et italien ne comprenait pas qu'ils étaient manipulés? et qu'ils crachaient sur les gens qui voulaient leur faire comprendre? si tu regardes l'histoire, la pensée dominante n'est jamais la bonne (les meilleurs exemples: jesus, galilée, guerres mondiales, et plus récemment 11 septembre, irak, printemps arabes). à l'époque l'outil de controle des masses était la chasse aux sorcieres, aujourd hui c'est "l'antisemitisme" et "le racisme". je parie que ça te fait rire de penser que les gens pouvaient croire aux sorcieres... moi ça me fait rire de comprendre comment ce raisonnement a évolué et qu'on me crache dessus... et parfois c'est énervant c'est logique!

      Supprimer
    7. Fascisme ne signifie pas seulement dictature. Tout au plus il peut s'agir d'un synonyme dans certains contextes. Une définition, ce n'est pas le remplacement par un autre mot, il existe des nuances. Sinon à quoi bon inventer un mot si il en existe déjà un. Mais je compatis. Quelqu'un qui en lisant mon propos est mort de rire ne peut comprendre les nuances linguistiques que sous entend la langue française. Je te renvoie à l'excellent livre de Soucy où l'on trouve la définition que j'ai écris précédemment : Fascismes français ? 1933-1939 : mouvements antidémocratiques (que je n'ai pas lu, tu l'as bien compris et c'est d'ailleurs pour cela que je la ramène devant toi, juste pour citer des noms de livre, ça ne sert à rien de les lire, tu es d'accord avec moi) ou encore à la définition (attention, tu vas encore te tordre de rire) du Centre National de Ressource Textuelle et Lexicale (tu sais des mecs qui lisent des textes pour comprendre l'évolution des mots et de leur usage) : Toute doctrine qui vise à instaurer dans un pays un État d'exception ou toute attitude totalitaire.

      Je te répondrai plus tard sur les peuples allemands et italien ou alors lis Annah Arendt.

      Supprimer
    8. ah d'accord tu ecris ton propre dictionnaire par rapport à un livre... intéressant je pensais que la définition d'un mot se trouvait dans un dictionnaire... je vais peut-être aller voir un spectacle de jamel et me créer mon dictionnaire... fascisme je vais dire 'famisme" par exemple... et fascisme je vais décider que ça veut dire socialisme... bah c'est vrai les mots changent non? t'es pas d'accord?
      pour en revenir au sujet, tu dis "ce n'est pas le remplacement par un autre mot, il existe des nuances. Sinon à quoi bon inventer un mot si il en existe déjà un".Tu es au courant que ce mot existait déjà? tu n'as pas inventé un mot, tu as déformé son sens premier (et même le deuxième). En fait tu veux réduire le sens très complexe de ce mot, à une généralisation ("toute doctrine visant à...") donc dans ta nouvelle définition le fascisme englobe le nazisme, le franquisme, l'islamisme radicale, le sionisme etc...
      franchement, j'ai pas envie de te prendre pour un gamin pcq au moins tu pousses la réflexion et tu argumentes bien; le problème c'est que tu ne t'es pas demandé si cette nouvelle définition avait un sens... et je suis désolé, mais l'islamisme ou le sionisme par exemple ne peuvent pas être assimilés au fascisme (sens premier). c'est absurde de vouloir généraliser un mot si précis... c'est un peu comme dire que "fourmi" peut vouloir dire "insecte"... j'espere que tu comprends pourquoi j'étais mort de rire. Je tiens à préciser que j'ai rien contre toi sur le fond mais ce mot est très mal choisi... tu aurais du construire une phrase supplémentaire pour mieux exprimer ta pensée pcq là on ne sait pas ce que tu as voulu lui dire... un gars qui veut insulter un italien va dire "sale rital" par exemple mais il ne va pas dire "sale humain".
      ce genre de définition (pas officielle puisque pas dans le dictionnaire) a un gros défaut c'est qu'il brouille tout... ça donne des bêtises monumentales comme le mot "antisémite" (juif=sémite?). Pourquoi pas au fond? mais pourquoi ne pas demander à jamel de réécrire le dictionnaire, ce serait plus sympa je trouve

      Supprimer
    9. il faut que tu lises le dico avant de poster cela mon ami. Il existe une définition à l'emploi qu'en a fait Jackie

      Supprimer
  3. La polysémie expliqué aux nuls ou quand un mot du début du XXéme siècle se retrouve dans un échange du XXI avec des contextes socio-économiques et politique différents. Des changement dans les moeurs, l'oganisation des sociétés, l'exercice du pouvoir, la notion de nation ont complétement changés le sens de certains mots. J'ai cité le mot de clavier et on peut en trouver d'autres. Tu cites antisémite, c'est pas tout à fait la même chose car tu fais ici référence à l'étymologie du mot et non à son sens premier (première utilisation : 1890 : Le Testament d'un antisémite)
    Donc, un mot évolue en fonction de l'usage que l'on en fait. C'est une découverte cela, tiens donc. Ainsi, je l'utilise comme l'utilise de nombreuses personnes. Je t'ai cité des auteurs de référence sur le sujet. Tu pourras (ou pas car tu as l'air bien sûr de toi) aller vérifier par toi même. Quand tu cites un dictionnaire, je comprends le point de vue des rédacteurs, la définition raccourcit une idée (car ici ce n'est pas un objet ou une personne) en cinq à six mots. Si ils développaient plus, cela deviendrait des encyclopédies. Mais pour autant, une idéologie ne peut être difficilement résumée en deux lignes, tu peux le comprendre. C'est pour ça qu'il existe la philosophie, les sciences, le débat et la polémique. Un universitaire comme Soucy (attention c'est pas officiel, c'est pas marqué dans le dico ! mais quel dico, il y en a des dizaines ?), dans ses ouvrages de plus de 300 pages commence par définir le terme et ne s'arrête pas à deux synonymes. Il fait une réelle analyse des tenants et aboutissants du concept et pas deux lignes pour l'expliquer aux enfants. Tu as l'air surpris mais pour l’anecdote, le régime nazi a été décrit comme fasciste par les journaux de l'époque, tout comme le franquisme. Il y a hypernonymie quand une catégorie lexicale regroupe une seconde catégorie de mot. Insecte est l'hyperonyme de fourmi. Je peux remplacer fourmi par insecte dans une phrase mais pas l’inverse. Je peux faire de même avec fascisme et nazisme ou franquisme. Car le fascisme est la première manifestation au XX ème siècle d'une idéologie totalitaire et les autres sont du même ressort. Annah Arendt le démontre également dans les origines du totalitarisme. Ce n'est pas identique avec le sionisme ou l'islamisme car il n'est nul question dans le fascisme de religion ou de création d'un nouvel Etat.

    Ensuite plein de petits trucs à ajouter mais bon, on va pas commencer à chipoter pour des détails (Galilée par exemple : à part l'Eglise pas grand monde ne croit depuis les découvertes des Grecs antiques que le soleil tourne autour de la Terre)

    PS je viens de trouver sur le net la définition du Larousse : Doctrine ou tendance visant à installer un régime autoritaire rappelant le fascisme italien ; ce régime lui-même.
    Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu'un à un groupe quelconque, à son entourage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te le répète t'as pas tort dns le fond mais si pour toi c'est logique de considérer le sionisme ou l'islamisme comme du fascisme libre à toi... on peut tres bien aussi dire que ce sont des races (les religions) et appeler ça du racisme... bah oui c'est vraiment logique!
      "Doctrine ou tendance visant à installer un régime autoritaire rappelant le fascisme italien ; ce régime lui-même". ok et donc pourquoi tu as traité de facho le gars en-haut? il vise a instaurer un régime rappelant le fascisme?
      "Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu'un à un groupe quelconque, à son entourage". Tu comprends bien que ça n'a pas de sens... pour toi donc le nationalisme est du fascisme... quand chavez chasse les espagnols et les americains il le fait de manière autoritaire et imposée, quand sankara libère son peuple il le fait de manière autoritaire aussi. Selon cette belle définition l'extreme gauche est fasciste autant que l'extreme droite.
      On va même aller plus loin dans ta définition...attitude autoritaire imposée par quelqu'un à son entourage... tu es d'accord qu'akh est plutot imposant en interview et il coupe souvent la parole aux autres... selon ta définition c'est un facho! (au moins autant que notre ami plus haut que tu as traité de facho)
      La France est fasciste aussi puisque dictatoriale (loi gayssot)... l'abolition de l'esclavage c'etait un acte fasciste puisqu'on a imposé aux braves esclavagistes de ne plus pouvoir exploiter leurs esclaves ahahah on peut vraiment utiliser ce mot partout.
      Tu es fasciste pcq tu veux m'imposer cette belle définition...
      ps: petite précision au passage... tu apprendras peut-être que le franquisme s'appuie directement sur l'eglise donc c'est raté!
      Mais bon, maintenant ça ne t'arrange plus que le sionisme ou l'islamisme soient compris dans ta définition du fascisme donc tu essaies de te justifier mais moi je reviens à une des définition que tu m'as donné "Toute doctrine qui vise à instaurer dans un pays un État d'exception ou toute attitude totalitaire". Je suis désolé de te mettre face à tes contradictions mais là c'est clair...les sionistes ont imposé un etat d'exception dans un pays qui était la palestine.
      Tu crois pas qu'il y a quelques problemes dans ta ou tes définitions? je répète que tu (toi ou tes amis écrivains qui avez l'air si sûrs de vous mdr)veux donner un sens général à un terme qui désigne un régime très précis...
      Pcq tu dois m'expliquer une chose alors...pourquoi a-t-on créé trois mots (por citer trois exemples que tu prétends fascistes) à savoir fascisme, franquisme et nazisme?
      grâce à ta définition qui enrichit vachement la langue française on pourra dire ceci "le franquisme est du fascisme, le nazisme est du fascisme et le fascisme (sens premier) est du fascisme (ta nouvelle définition)"... c'est vrai que si on peut dire de belles choses pareilles on ne peut qu'être d'accord avec cette définition.
      Et je crois que tu n'as pas compris ce que je voulais dire avec les insectes...je voulais juste te faire comprendre que pour exprimer ce que tu voulais dire il aurait fallu inventer un autre mot que "fascisme" qui existe déjà. fais le paralele entre fourmi et fascisme(sens premier) d'une part (vision précise) et entre insecte et la notion que toi tu voulais exprimer sous le mot "fascisme" de l'autre(vision globale). je dis simplement une chose tres logique... si tu comprends qu'on a du inventer le mot "insecte" pour ne pas devoir tous les citer (ça ferait un peu long mdr) ET qu'il aurait été stupide d'utiliser un mot qui est déjà utilisépour désigner un type précis d'insecte (j'ai pris fourmi, ça aurait pu être n'importe lequel...)
      pourquoi tu veux faire ça (enfin, toi ou n'importe quel écrivain qui utilise cette "définition") quand il s'agit d'idéologie?

      Supprimer
    2. Alors, je suis d'accord qu'il manque un mot qu'il faudrait peut-être inventer pour enrichir la langue et te permettre d'exprimer plus précisément ce que tu veux dire mais par pitié n'utilise pas celui-là ça n'a vraiment aucun sens.

      Supprimer
  4. La polysémie pour les nuls... le retour

    Tu es grave toi quand même. Je ne sais même plus par où commencer. On va faire un inventiare de tes conneries, ça va être marrant.
    Où as-tu lu qu'il s'agissait de ma définition du fascismes ?
    Où as-tu lu que le sionisme ou l'islamisme était considéré comme des fascismes ?
    Où as-tu lu que le peuple allemand ou italien était manipulé ?
    Où as-tu lu que les races étaient identifiées aux religions ?
    Où as-tu lu que Chavez, Akh, sont autoritaires ?
    Où as-tu lu que la France est dictatoriale?
    Où as-tu lu que l'abolition de l'esclaveg était arbitraire ?
    Où as-tu lu que la pensée dominante n'est jamais la bonne ?
    Où as-tu lu qu'on pouvait inventer des mots pour se faire plaisir ?
    Où as-tu lu que mes écrivains et moi sommes les inventeurs de la linguistique analytique qui classe les mots en catégories lexicales pour mieux les apréhender ?

    Ma réponse : nul part, car tu lis de travers. Un seul exemple, tu n'es même pas capable de lire (au sens déchiffrer et comprendre) la définition issue du Larousse. je t'avoue que j'en ai rien à paître mais que c'est symptomatique de tes écrits, alors je le souligne. Tu interprêtes cette définition en reprenant chacun des adjectifs s'y trouvant et pout lequel tu reprends un exemple. Mais la définition ne dit pas que le fasciste se reconnait dans l'une ou l'autre des qualités citées. Elle énumère la somme des qualités requisesqui permet de qualifié un objet de fasciste. Pas autoritaire ou arbitraire ou violente ou dictatoriale mais autoritaire ET arbitraire ET violente ET dictatoriale.
    Il y a un autre exemple : tu n'es pas capable de lire mon texte sur l'hypernonymie. Tu crois que je te contredis mais non, je dis la même chose que toi pour la fourmi et les insectes mais je ne suis pas d'accord avec toi sur fascisme et nazisme. Car toi, tu penses qu'il s'agit d'une vision qui va du plus précis ou plus lointain. Mais il ne s'agit pas de régler une mollette de microscope quand on est dans la linguistique. Une unité sémantique peut appartenir à plusieurs champs sémantique et ainsi avoir plusieurs hyperonymes. Tu compares des champs sémantiques relevant d'un classement biologique qui reflète les évolutions des êtres-vivants avec des idées. Ainsi, un être-vivant ne peut être classé que dans une catégorie. Une fourmi ne sera jamais un mammifère. Une idée est mouvante, fluide. Elle passe d'esprit en esprit en étant réinterprétée à chaque fois suivant une situation particulière.

    Ces exemples en disent long sur ton attitude ou bien est-ce fortuit de ta part. Dans le premier cas, je te plainds car c'est malhonnête. Dans le deuxième, je compatis car on est pas tous égaux devant les capacités intellectuelles que la vie nous a permis de déployer.

    RépondreSupprimer
  5. ok ok j'ai compris le malentendu! j'ai vraiment pensé que tu étais loin! quand tu as écrit "PS je viens de trouver sur le net la définition du Larousse : Doctrine ou tendance visant à installer un régime autoritaire rappelant le fascisme italien ; ce régime lui-même.
    Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu'un à un groupe quelconque, à son entourage. " j'ai cru que tu me donnais deux définitions... c'est ma faute j'ai mal interprété le retour à la ligne. je comprends que tu te sois demandé si j'étais malhonnête mais de mon côté je commençais doucement à le croire aussi... désolé pour ça!

    Par contre, pour en revenir au sujet initial... manolito voudrait instaurer (ou que s'instaure)un régime autoritaire, arbitraire, dictateur ET violent... ET qui rappellerait le fascisme en plus?
    qui est malhonnete et ne veut pas avouer qu'il a utilisé "facho" pour dire "raciste" ou toute autre bêtise linguistique?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a employé le mot "facho" contre une personne qui a prétendu que la pire des collaborations se faisait par des socialistes. Une personne qui nient et modifient les faits historiques n'est-elle pas en train d'établir un déséquilibre pour pouvoir minimiser les actes des instigateurs de ces régimes ? Une personne qui défend le fascisme, n'est-elle pas fasciste ?

      Supprimer
  6. Il faut tout te réexpliquer deux fois avant que tu comprennes ? Oui le Larousse donne deux définitions, il y en a même trois. Mais toi, t'es trop buté pour comprendre ça. J'ai commencé mes deux derniers post par le mot polysémie. Ben, fais preuve de perspicacité et cherche le sens dans un dico.

    En tout cas, je pense que Manolito apprécie que tu t'occupes de lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mdr bah alors mon raisonnement tient la route... si on prend la premiere définition d'accord le sionisme et l islamisme ça ne marche pas.
      par contre si ob prend la deuxieme definition.... dis moi en quoi le sionisme n'est pas un régime autoritaire, arbitraire, dictateur ET violent? explique moi ça stp
      et je te prie aussi de répondre par rapport à manolito (que je ne défend pas), pourquoi dis-tu qu'il est facho (selon tes définitions je comprend pas)
      Quand tu m'auras expliqué ces deux points précisément tu pourras te permettre de dire que je manque de perspicacité... mais en attendant tu es dans la contradiction et le refus total.
      Donc sionisme pourquoi pas fascisme (SELON TES DEFINITIONS)?
      et pourquoi manolito facho?(SELON TES DEFINITIONS)

      Supprimer
    2. premierement...ta polysémie ne te sauve pas tu sais lol... donc arrete avec ça... tu vois bien que je confronte ton "facho" à tes différentes définitions... et aucune ne semble correspondre à ce que tu voulais exprimer. (ce qui est bien ce que je te reprochais)
      Comme tu transfères le problème sur le fait que je "m'occupe" de lui, pour ne pas avoir à répondre à la question je tiens à te préciser que j'ai cité son pseudo pcq c'est à lui que tu t'adressais... donc moi c'est pas manolito qui m'intéresse mais bien le mot "facho" que tu as utilisé. comme ça c clair!
      ps: ceci étazit une parenthèse, inutile de répondre à ça... j'aimerais simplement une réponse aux deux questions claires et précises que j'ai formulées plus haut. merci

      Supprimer
    3. bon je suis déçu de ne pas encore avoir de réponse donc je vais te donner encore un argument qui te montrera peut-être que faire évoluer ce mot est débile.
      on reprend les définitions du larousse et on construit cette très belle phrase qui redonne vie à la langue française: le fascisme (régime italien) est du fascime (Doctrine ou tendance visant à installer...) mais ce fascime (autre doctrine visant à...) n'est pas le fascisme (régime italien).
      Tu vas peut-être dire que tu l'utilises comme d'autres l'utilisent mais c'est pas parce que ce mot existes qu'on est obligé de s'en servir... voilà tout...
      Mais je n'ai peut-être pas encore compris la polysémie et tu me diras que le mot a encore évolué et que tu as une autre définition (mais je crois que 3 c'est suffisant non?).
      ps: si je dis "tes définitions" c'est parce que moi je n'ai pas besoin d'une définition pour comprendre quelque chose de logique et que moi je ne valide que la premiere definition qui, elle a vraiment du sens. La deuxième ne manquerait pas de sens si elle était attribuée à un autre mot... je suis d'accord que c'est légitime de vouloir l'attribuer à "fascisme" puisque c'est le premier régime qui a de telles caractéristiques mais voilà deux problèmes que j'ai cité (selon la définition du larousse le sionisme est du fascisme et puis la belle phrase qui prouve le côté ridicule).
      ps2: si tu veux tu peux me répondre à ça mais je tiens vraiment à ce que tu répondes aux deux autres. encore merci

      Supprimer
  7. - Eleve Jackie Michou, entrez dans votre composition de français.
    - J'ai combien de temps pour répondre à votre interrogation, professeur ?
    - 4 h !

    Non mais, sans rire, t'es qui pour me demander de me faire l'avocat du sionisme ou le procureur de Manolito ?
    Le mec insulte des personnes sur le blog et après il devient Monsieur Vertu et en même temps Maître Capello, dénonçant des mots envers ses amis et des définitions qui sont trop compliquées pour lui. Parce que, vu le nombre de mot dans son vocabulaire (attention, une définition par mot, sinon, c'est trop complexe), tu m'étonnes que sa pensée soi absconse et limitée. Si il existe des mots pour décrire le monde, c'est pour les utiliser. Si le monde est complexe, les mots se diversifient, se démultiplient. Tu peux retourner dans une société de chasseurs-cueilleurs si tu veux, ton lexique sera bien calibré pour y tenir place. Tu n'as jamais penser que si l'on utilise des mots, c'est parce que il n'y en a pas d'autres ? Que l'on ne peut pas inventer des mots sous prétexte que Monsieur n'est pas content de l'usage qu'on en fait. Mais invente une nouvelle langue. Développe ton verbe dans ton fiel et laisse nous en paix. Fais des études, écris des bouquins et c'est avec plaisir que je te lirai mais là, revisiter la langue française en trois lignes sur un blog de rap c'est juste pas possible, tu te rends compte ?

    Puis, voilà que notre mec, dit premièrement que le dico est la norme de la langue française. Mais en relisant, non cela ne va pas dans sons sens, alors il change de position. D'appuyer sur ses genoux, il s'allonge. Puis il lit une ligne. Réaction : bon ok alors ça va, en fait c'est cool, j'ai mal lu. Mais on lui dit qu'il n'a toujours pas compris, qu'il se trompe du tout au tout. D'un coup dans sa tête, ça ne va plus, non mais je suis pas une girouette, moi, je vais avoir le tournis à force de changer ! Non, n'appelle-t-on pas cela un réactionnaire une personne qui réagit sans réfléchir ? Remarque, c'est bien d'avoir les capacité de retourner sa veste comme ça. Je te félicite. Quelle humilité.

    Pour montrer ta malhonnêteté, on va regarder du côté du sionisme. Et cela va être bref. Je ne vois pas en quoi la définition du Larousse classe une idéologie qui a accouché d'un régime parlementaire dans le fascisme. Je ne te demanderai pas de m'éclairer sur ce point là car tu vas t'y perdre ou peut-être nous abreuver de théories sur le juifs dont on se passera volontiers. Ou bien fais-tu référence à l'alliance des brigands mais je doute que ta culture ne te fasse connaître cet îlot extrémiste de la vie préhistorique de la vie politique sioniste qui n'a même pas eu de descendance.

    RépondreSupprimer
  8. c'est magnifique! on y est! tu t'es perdu! je sais même pas par où commencer... déjà pourquoi tu t'emportes? je te posais 2 petites questions simples pour toi.
    on va commencer par ta bêtise pure..."t'es qui pour me demander de me faire l'avocat du sionisme ou le procureur de Manolito" déjà dans les deux cas c'est pas ce que je te demande de faire (faut que tu apprennes à lire les questions) mais pour répondre je suis celui avec qui tu débattais calmement quand tu avais encore des arguments.
    "le mec insulte" c'est pas faux mais je te rappelle que tu l'as fait justement pour le sujet qui nous intéressait (facho). Et "monsieur vertu" pourquoi? pcq je dis que tu utilises un mot d'idiot?
    "Si il existe des mots pour décrire le monde, c'est pour les utiliser" justement... mais un fainéant comme toi préfère un mot "fourre-tout" car il ne sait pas vraiment ce qu'il veut décrire "facho de service" mdr.
    Moi j'ai pas demandé qu'on invente des mots... j'ai juste demandé que tu utilises ceux existants correctement.
    Mdr t'es un marrant toi..."premièrement que le dico est la norme de la langue française" ah non c'est vrai pour regarder une définition c'est dans tes livres, c'est ça?
    " Mais en relisant, non cela ne va pas dans sons sens, alors il change" alors toi t'as rien compris et ça c'est la preuve! Moi je considère qu'il n'y a que la premiere definition qui a du sens!!!! MAIS comme toi tu estimes qu'il y a d'autres sens, pour suivre ton raisonnement, on est parti des définitions du dictionnaire... tu aurais préféré tes auteurs? bah moi j'aurais préféré jamel donc le plus objectif c'est le dictionnaire... ça va c'est clair?
    "bon ok alors ça va, en fait c'est cool, j'ai mal lu" oui parce que c'était la seule manière d'expliquer ton incohérence... mais en fait, non, tu ne comprends tout simplement pas (ou faiit semblant).
    "c'est bien d'avoir les capacité de retourner sa veste " je t'explique encore... la seule incohérence que j'ai eu c'est en allant faire l'effort de rentrer dans ton jeu sans logique... moi depuis le début je t'ai dit quoi? que tu as mal utilisé un mot... j'ai changé de position? non! par contre toi tu es passé d'argumenter poliment à ne plus avoir d'arguments et m'attaquer tres maladroitement...
    "Je ne vois pas en quoi la définition du Larousse classe une idéologie qui a accouché d'un régime parlementaire dans le fascisme" déjà l'idéologie a été créée (en tout cas développée sérieusement) par Herzl mais c'est pas ça que je te demande, tu vois tu ne comprends de nouveau pas les mots qui ont composé la question... je te demande en quoi la définition réfute le sionisme... quel mot, si tu préfères.
    J'aime les gens comme toi qui ont besoin de recourir à leur "culture" par manque de réflexion... parce que quand on enlève ce maquillage les rides sont bien profondes.
    Tu parles de malhonnêteté alors que tu ne veux pas avouer que tu as utilisé maladroitement un mot... c'est pas comme si tu risquais la peine de mort hein.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr tu n'as pas su répondre à mes deux questions... et ma belle phrase avec 4fois le mot "fascisme" t'a retourné le cerveau. Et tu sais ce qui le démontre? c'est que non seulement tu ne dis plus rien de sérieux, le ton n'est plus vraiment cordial, mais surtout des attaques gratuites sans aucun fondement "nous abreuver de théories sur le juifs" (un peu comme facho de service).
      Je note aussi le fait que par moments tu ne t'adresses même plus à moi directement "Le mec insulte" "il devient Monsieur Vertu" "vu le nombre de mot dans son vocabulaire"... inconsciemment tu essaies de sauver la face... une sorte d'appel au secours à des gens extérieurs à la conversation mais c'est pathétique! si tu as un peu de dignité, arrete de tourner autour du pot!
      Soit tu réponds à mes deux questions qui, elles, sont au centre de notre débat initial (facho) contrairement à toi qui t'en éloigne toujours , soit tu arrêtes de te ridiculiser et d'insulter (facho, malhonnête, antisemite...) parce que je suis fort aussi à ce jeu... petit exemple qui est tres coherent par rapport à notre conversation, ça va te plaire: si je te traite de fils de pute tu ne peux pas être vexé, car je n'insulte pas ta mère (polysémie!!!)

      Supprimer
    2. bon, je me suis relu pcq je t'ai répondu en rentrant de sorée un peu arrosée et je maintiens tout ce que j'ai dit sauf "déjà l'idéologie a été créée (en tout cas développée sérieusement) par Herzl" ça n'a aucun sens... tu as raison sur l'argument "idéologie qui a accouché d'un régime parlementaire",mais je répète que ce n'est pas la question. Si je veux que tu me dises quel mot de la definition te permet de réfuter le sionisme c'est uniquement pour avancer dans l'analyse de cette définition... afin de te faire comprendre pourquoi j'affirme qu'elle n'a pas de logique... j'essaie pas de te faire dire que le sionisme est du fascisme (puisque je te le répète, pour moi le fascisme c'est uniquement le régime italien de l'époque). donc je reformule encore plus clairement une de mes deux questions (l'autre tu n'as même pas essayé d'y répondre)... quel mot de la définition te permet de valider l'argument du régime parlemantaire? on avance doucement...

      Supprimer
  9. Je n'ai rien à te dire car j'ai des choses plus importantes que reprendre point par point tes nuls d'écris !
    Je pourrais parler de ta si belle phrase où tu utilises 4 fois le même mot. Mais comme on a jamais vu l'utilisation de quatre fois le même mot dans une unité linguistique, et cela même dans les pays anglo-saxon où on autorise les répétitions, je n'ai jamais vu 4 fois le même mot dans une phrase, tu te ridiculises tout seul. Tu n'es qu'un sophiste post moderne.
    Je pourrais parler de ta façon de m'ordonner de répondre à tes questions. Mais il me parait raisonnable de ne pas devenir l'avocat du sionisme c'est mon droit. Oui, quand on doit défendre quelqu'un qui est accusé (tu prétends le sionisme être du fascisme), on est son avocat (mais tu dois croire qu'un avocat est un fruit issu d'un avocatier, au sens primaire du mot !).
    Je pourrai évoquer le fait que tu crois que j'ai été cordial. Mais jamais de la vie avec toi. Tu es vraiment à côté de la plaque. "La polysémie expliquée aux nuls". C'est toi le nul, qui n'a même pas vu que je parler de toi. Dans mon premier post pour te répondre "mais comme tu es cultivé" est de l'ironie. C'est un procédé qui en affirmant une chose ma fait dire le contraire. Et donc le contraire de cultivé (tu aimes les sens premiers ?) c'est en jachère. Ainsi dans mon esprit, tu n'es qu'un ramassis de terre non fertile impropre à voir pousser autre chose que des mauvaises herbes.

    Tu confonds tout, tu méprises tout : pour toi un livre est moins important qu'une définition. T'es-tu demander ce qui est le plus parlant, regarder un match ou son résumé. Ben toi comme ta jugeote ne te permet pas d'aller trop trop loin, tu regardes que les condensés. Et encore, je te rappelle que c'est moi qui t'es proposé une définition car tu insistais lourdement dessus. Mais comme la définition ne convient pas à monsieur, il change d'avis ou invente des théories farfelues sur le sionisme qui est un fascisme. En plus, si tu mettez le nez plus souvent dans des dico, tu te rendrai compte que les définitions sont toutes différentes d'une équipe à l'autre puisqu'elles n'ont pas le droit d'écrire la même chose, tout cela étant protéger par un droit d'auteur.
    Alors je ne sais pas ce que tu cherches avec le sionisme mais explique toi ! Démontre tout seul ce que tu veux prouver ! Et explique moi pourquoi des auteurs qui comme Soucy, Baruch et d'autres parle de fasciste en dehors de l'Italie (en France) et qu'il existe des journalistes et surement des intellectuels, donc des personnes qui connaissent les mots puisque c'est leur métier de les manipuler et qui utilisent le mot fasciste en Hongrie, en Russie, en Allemagne, en Amérique du Sud (Pinochet)...

    Quant à Manolito, je me suis trompé, c'est toi le facho de service !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si tu ne réponds pas c'est que tu n'as rien à dire et que tu sais parfaitement que si tu suis mon raisonnement je démontre très facilement l'absurdité des autres sens de ce mot. Le message d'avant tu as repris point par point... je t'ai remis à ta place point par point aussi et tu as compris que tu as été ridicule donc tu n'as plus que la solution de m'insulter... tu viens de prouver que t'es une merde et un fils de pute (c'est chouette la polysémie)

      Supprimer
    2. "c'est moi qui t'es proposé"... oh merde je l'avais pas vu celle-là! Certaines erreurs d'orthographe sont comprehensibles, mais là c'est une grosse erreur de grammaire qui confirme que tu ne réfléchis pas aux mots que tu utilises. Lire, c'est mieux quand on comprend le sens des mots... ça permet d'éviter de lire des conneries ou en tout cas de les comprendre.
      Et puisque ton qi ne te permet pas d'avoir un débat dans les regles de l'art on va jouer à un jeu plus facile pour toi... je préfèrerais être un facho qu'un fils de pute.
      continues à répondre stp j'aime bien m'amuser avec les cons sans argument.
      Et puis grâce à toi j'ai une nouvelle étiquette... grâce à d'autres imbéciles comme toi j'ai déjà eu droit à celle de "groupie" puis de "hater"... ce qui parait quand meme incompatible mais puisque tu es spécialiste de la polysémie peut-être que tu as une explication... si ça se trouve les mots ont évolué, qui sait?
      Tres content en tout cas de collectionner tout ça... venant de vous c'et un honneur... merci!

      Supprimer
    3. "si tu ne réponds pas c'est que tu n'as rien à dire et que tu sais parfaitement que si tu suis mon raisonnement je démontre très facilement l'absurdité des autres sens de ce mot."

      Monsieur est balèze. Il démontre que le sens d'un mot est absurde. Sans se soucier de l'existence de sens. Le signifié n'existe uniquement parce qu'il a une utilité. Ainsi monsieur veut nous dire que l'utilité que nous en avons en français est absurde car LUI possède le raisonnement.

      Merci Rernier Dispute

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Ennemis fachistes et nuls,

    c'est bien, pernier duriste aura tenu quelques post avant de tomber dans l'injure, on progresse. Quant à ta préférence au fascisme, on l'avait tous compris pas besoin de nous l'expliquer.

    "les cons sans argument". Le con désignant le sexe féminin dans son sens premier, je ne comprends pas donc pas ton message. Surtout que jusqu'à présent, la personne niant les arguments de l'autre c'est toi. A l'argument des historiens spécialistes de du fascisme qui ont étudié des formes hors du temps et de l'espace de l'Italie mussolinienne en le définissant précisément, tu as rétorqué de regarder dans un dico, ce que j'ai fait.
    Pourtant ton premier commentaire commençait comme ça : "j'imagine que si tu utilises le mot "facho" tu as du lire beaucoup de livres sur l'italie de l'époque... que tu es un expert du fascisme". Donc maintenant, peux-tu me dire ce que dit Soucy du fascisme hors d'Italie ? Il semble que tu en connais plus que moi puisque tu crois que fascisme signifie uniquement dictature italienne pendant la seconde guerre mondiale.
    A l'argument de l'évolution des mots en dehors de leur contexte historico-économico-politico-social, tu as répondu quoi ? Rien, que dalle, nada.
    A l'argument de la polysémie, tu as répondu quoi ? Rien. A si, fils de pute ! Ce raisonnement est digne d'un professeur d'université, nous te félicitons pour cet effort. Et j'oubliais ta belle phrase avec 4 répétitions. Je vais essayer de m'y mettre moi, si cela peut me faire progresser. Le communisme (marxisme) est un communisme (idéologie) mais ce communisme (autre idéologie : léninisme) n'est du communisme (régime chinois). Merci pour tout sale puriste, tout va pour le mieux maintenant dans ma tête, j'ai tout compris.

    Quand tu parles de ton raisonnement infaillible, tu fais référence à ça ? Ou alors au moment où tu insinues que je n'ai pas lu de livres sur le fascisme et puis dire que comme je les ai lu, je n'ai pas lu le dictionnaire. Et puis quand je donne une définition, (qui n'est pas la mienne contrairement à ce que tu affirmes, mais celle écrite et partagée par Larousse), tu écris "si pour toi c'est logique de considérer le sionisme ou l'islamisme comme du fascisme libre à toi". Est-ce pas une connerie de prétendre cela ? Où as-tu lu que j'avançais ça ? C'est toi qui considère, le sionisme ou l'islamisme comme étant inclus dans la définition, pas moi. Et pourtant ça ne t'empêche pas de l'écrire. Mais cela doit-être ton raisonnement de prix Nobel qui fait qu'avec mon simple QI je ne comprends pas ce que je pense moi-même et qui induit mon incompréhension face à tes écrits.
    Enfin dernier argument (tu pourras compter les miens et me dire combien tu en as sortis toi, ça va être marrant de voir qui est le con - euh pardon ça veut dire foufoune donc rien à voir puisque un mot n'évolue pas), quand tu traites un membre du Fn ou une personne faisant l'apologie du racisme de facho, il n'y a aucun jugement qui n'a permis la condamnation pour diffamation de la personne signifiant les injures. Je le sais car dans un passé lycéen, c'est une chose qui m'est arrivée (d'être disculpé d'une plainte suite à un tract écrit par moi-même et dénonçant une personne à responsabilité dans mon établissement qui était président d'une association défendant la mémoire du Maréchal Pétain. Cette plainte n'a même pas été jusqu'à l'audience, le juge se basant sur la jurisprudence). Je te fais confiance pour dire que cet argument est du n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
  12. relis pour voir si je prétend que le sionisme est du fascisme handicapé mental... Si je prétend que le fascisme c'est uniquement le mouvement italien difficile que je pense que le le sionisme en est... handicapé... si tu m'insultes c'est normal que je t'insulte fils de pute

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le 13 décembre 2013 à 15:00 que Nerdier Tupiste a écrit " dis moi en quoi le sionisme n'est pas un régime autoritaire, arbitraire, dictateur ET violent"

      Donc encore une fois tu écris et insultes trop vite

      Supprimer
  13. oh putain t'es vraiment trop con tu comprends pas du tout le sens des mots (mais quand on confond l'auxiliere etre et avoir faut pas s'attendre à des miracles) j'ai jamais dit qu'un mot ne pouvait pas évoluer, j'ai dit que dans ce cas-ci ce n'est pas logique du tout!...si tu voulais vraiment comprendre et être moins con tu aurais répondu à mes deux questions au lieu d'être hors sujet (je plains les profs qui te posaient une question à l'ecole mdr)... mais pour ça il faut avoir été éduqué... pas sûr qu'un fils de pute ait reçu la meilleure...
    comment tu appellerais les merdes qui déforment les idées des autres pour les traiter de ce qu'ils sont? moi je crois que tu dirais facho... t'es un peu comme un homo refoulé qui traite les autres de pd... t'es un facho refoulé fils de pute... tu sais que soucy tu peux te le mettre dans le cul... apprends à réfléchir au lieu de prendre les idées des autres... vu que ta mere ne l'a pas fait éduque toi... ce sera dur mais tu peux y arriver.
    Mais je suppose que pour être si débile tu dois être un bon français qui ne connait qu'une culture médiocre... si tu ne connais pas le métissage tu ne peux pas comprendre que des gens comme moi comprennent le ridicule d'une nation, d'un drapeau, d'une couleur de peau etc... je suis certain que pour toi ça constitue l'identité d'une personne... moi je suis un universaliste... donc ta france je la baise, autant que ses frontieres et son hymne (mais oui je suis pour le fn alors que j habite pas en france et que je suis pas français... la logique d'un fils de pute).
    comme je sais que tu as aimé ma phrase magique et que tu adores les répétitions je tiens à te rappeler que t'es un fils de pute mdr
    La différence entre un fils de pute et moi, c'est que le fils de pute ne comprend pas que nous sommes avant tout des êtres humains et qu'il préfère mettre des étiquettes et des barrières aux gens (couleur peau, religion, nationalité ou opinion politique). Dans une guerre civile, on voit beaucoup de fils de pute comme toi se cracher les uns sur les autres et puis il y a les intelligents qui ont refusé d'être des moutons et qui comprennent la propagande.
    Mais je suis sûr qu'au fond t'es un brave manipulé... t'es un don quichotte, un peu trop con pour s'en rendre compte mais bon... le qi c'est inné donc je devrais pas t'en vouloir.... malheureusement j'ai encore du mal à accepter que les fils de pute sont des victimes. j'ai bcp de peine pour ta mère... un enfant handicapé mental et fils de pute... c'est pas une vie ça!
    allez, puisque tu ne veux plus rien dire de sérieux, continues à t'éloigner du sujet... c'est le retour du jackie show!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as lu Don Quichotte au moins ? Parce que là, tu utilises un mot dont le sens premier ne doit pas t'être connu.

      Supprimer
  14. tu parles d'arguments? mais t'en as zéro! tu reviens toujours avec des conneries hors sujet... moi je prétend que la polysémie pour ce mot n'a aucun sens et est illogique...et toi tu réponds quoi à ça? soucy et polysémie!!! mdr t'es vraiment pas doué en français hein...
    c'est à quel âge qu'on apprend le passé composé? tu sais... la différence entre les auxielieres etre et avoir... pcq si tu as déjà des lacunes à ce niveau-là ne viens pas me donner des leçons (surtout que la grammaire n'est essentiellement que de la logique... ça explique pas mal de choses!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mot n'a aucun sens mais le dictionnaire, l'encyclopédie aussi, je viens de vérifier en donne un. Nudiste, fais nous une encyclopédie s(il te plait. Éclaire nous de ta lanterne.

      Supprimer
  15. je m'emmerdais un peu donc je viens m'amuser: "Mais cela doit-être ton raisonnement de prix Nobel qui fait qu'avec mon simple QI"
    tu remarqueras que je reste bien sur le sujet (ta compréhension des mots) mais c'est tellement énorme que tu devrais te poser des question... "c'est moi qui t'es proposé".
    Franchement, j'ai besoin de ta capacité de réflexion pour avoir cette logique avec ton qi supérieur... attends je vais essayer, tu vas me dire si je commence à comprendre... la premiere etape c'est d'écrire une connerie monumentale (ici "es" au lieu d'"avoir") et puis, pour ne pas avoir à rentrer dans la logique, on invoque la polysémie... si ça se trouve "être" a plusieurs sens et peut s'utiliser comme "avoir".
    donner d'autres sens à fascisme c'est pareil que si un jour on accepte officiellement "si j'aurais mangé" sous prétexte que la majorité des gens font l'erreur... j'imagine aussi un futur fils de pute qui dirait "j'utilse ça comme plein de gens l'utilisent, la langue française évolue" sans comprendre pourquoi ça n'a pas de sens.
    Au cas où la réflexion te fait mal à la tête je vais essayer autrement... parfois la polysémie n'est qu'une petite crotte de nez face à la sémantique!
    tu avais pris l'exemple de cle ou de con... je vois pas en quoi la polysémie pose probleme pour ces deux mots puisque les autres sens sont totalement différents.
    Par contre pour fascisme ou communisme (que tu as pris comme exemple sans même comprendre) c'esty plus délicat... et n'a de but que d'embrouiller. Comme par hasard ces deux mots sont passés d'être quelque chose de très précis à être utilisés comme insulte (communisme surtout aux etats-unis et facho chez les fils de putes européens).
    Voilà quelle est la vraie logique de donner d'autres définitions à ce genre de mot... une propagande vicieuse pour les moutons bien-pensants. Mais j'imagine que Soucy t'avais déjà parlé de la diabolisation de ces deux mouvements et qu'il avait fait le lien avec le fait qu'ils soient devenus des insultes, non?
    Mais là je pense qu'il y a trop de données pour toi... on commence par le participe passé? et en math ça va? tu connais tes tables de multiplication?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. parfois la polysémie n'est qu'une petite crotte de nez face à la sémantique!

      Tu n'es vraiment qu'un mec qui l'ouvre alors qu'il devrait la fermer. Jackie parle de sémantique dès le début. La polysémie fait partie de la sémantique. Cette dernière s’intéresse aux signifiés dans un énoncé et aux relations de sens entres les mots. Exactement ce que fait Jackie dans son message quand il parle hyperonymie.

      Supprimer
    2. regarde ce que j'ai trouvé dans le larousse, toi qui aime les choses officielles... sémantique: "Aspect de la logique qui traite de l'interprétation et de la signification des systèmes formels, par opposition à la syntaxe, entendue comme l'étude des relations formelles entre formules de tels systèmes."
      aspect de la logique!!!! voilà ce qui manque dans votre analyse

      Supprimer
  16. Vous me faîtes bien rire tous les deux. Jackie est excellent pour se foutre subtilement de la gueule du puriste. Puriste, pour lui, c'est plus involontaire mais cela reste comique. Il fonce tête baissée avec des arguments qui rasent tellement le sol que l'on se dit que les cons ça volent bas.
    Franchement, Puriste, on s'en fout d'une faute d'orthographe, surtout sur un blog ou l'on peut pas édité. Pour ta part, tu ne mets pas de majuscule, est-ce que cela fait de toi un mec qui est incapable de comprendre un texte ? Tes arguments (quant tu en as, je rejoinds Jackie sur ce coup) sont pitoyables.

    Mais continuez tous les deux, je m'amuse....

    Merci Jackie de faire tomber les masques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais bien sur que je continue, je m'amuse comme un fou... et peut-être que si tu l'aides ça ira mieux pour lui... mais tu confonds subtilité et lâcheté... sauf si tu crois que l'ironie c'est courageux
      je comprend que tu te sentes vexé pour l'orthographe puisque tu as glissé lachement ou subtilement selon les point de vue un magnifique "ça volent bas".
      et si tu confonds faute d'orthographe et faute de grammaire je comprend que tu sois avec lui. Mais un con à la fois... je me suis déjà farci john doe qui, lui, a quand même eu l'honnêteté d'admettre que j'avais raison même s'il n'a pas compris la leçon car il était revenu ouvrir sa gueule...
      Maintenant, je teste la bêtise de ton pote, mais c'est triste... y'a pas de réflexion, zero! donc il reste quoi? l'ironie et l'insulte...
      Mais ce qui est certain c'est qu'en réflexion très peu feront le poids... c'est peut-être pas tres humble mais c'est comme ça! Mais si Bolt dit qu'il n'est pas rapide c'est de la fausse modestie...
      Chacun a des qualités différentes, moi j'ai un qi élevé qui me permet d'approfondir les sujets au risque d'être incompris et insulté.
      Mais toi tu démarres très mal... on se fout pas d'une faute de grammaire pareille quand on prétend accorder une importance aux mots choisis... ce qu'il prétend!
      Moi j'ai pas de masque justement! j'ai assez de respect pour mes valeurs profondes que pour dire ce que je pense...
      En tout cas, j'ai bien compris que dans le domaine de la reflexion tu es au même stade que ton ami... donc je v pas m'attarder sur toi ... dans une de mes insultes il y a beaucoup plus de profondeur que dans vos arguments. C'est un peu comme les cons qui comprennent south park au premier degré... sous n'importe quelle grossierté se cache une vérité peu accessible aux idiots... et j'en connais beaucoup!

      Supprimer
    2. Tu ne maîtrises même pas le début d'une didactique du français et tu viens nous donner des leçons. La grammaire et l'orthographe ne sont pas deux facettes séparées du français. Il existe en français, deux orthographes : une orthographe lexicale et une orthographe grammaticale. La première est liée à l'histoire des mots et la seconde aux accords. Donc si Jackie s’intéresse à la première, il n'est pas nécessaire de maîtriser la seconde. Et puis l'acte d'écrire est lié à la méthode d'apprentissage de la lecture que l'enseignant nous a transmis. Lire et écrire sont les deux mêmes processus cognitifs qui suivent le chemin inverse. Si Jackie a reçu un enseignement par une méthode syllabique, il ne va pas donner du sens aux différentes graphies d'une même syllabe puisqu'elles donnent le même résultat.

      Ensuite "les cons ça volent bas" ne comporte pas de faute." les cons" est le sujet (3éme personne pluriel). "ça" est une reprise pronominique par un pronom neutre (pas de singulier, pas de pluriel orthographique). "volent" est le verbe du 1er groupe conjugué au présent de l'indicatif à la 3éme personne du pluriel.

      Tu vois que tu ne maîtrise pas ce dont tu parles. Je pense que c'est pareil pour le fascisme, tu n'as jamais lu un livre d'histoire et tu demandes aux autres si ils en ont lu. En fait tu ne voles pas mais t'es tellement lourd que tu t'enfonces.
      Et c'est la même chose avec ton histoire de QI. Ce test est un test psychométrique qui ne mesure pas l'intelligence mais la réponse du cerveau du sujet confronté à une expérience de réflexion le jour où il a été mené. Il ne prend pas en compte la sensibilité, la curiosité, la mémoire, l'attention, l'ouverture d'esprit... qui sont d'autres formes d'intelligence et il semble que tu possèdes quelques lacunes dans ses domaines. D'ailleurs les tests de Qi sont des tests qui doivent répondre à des exigences (référence à un échantillon témoin et recherche d'une performance maximale), mesurent une adaptation à certains codes de raisonnements logiques simples ou complexes qu'il me semble tu essaies te défendre d'appartenir. Tu prétends être différent de ceux qui t'entourent mais si tu as vraiment un QI élevé (combien ? et quel test ?), tu n'es en fait qu'une machine adaptée à un raisonnement logique et mathématique occidentalisé. Et sache que le QI n'est pas inné, cette idée digne de la droite du 19eme siècle resurgit depuis quelques années. On a entendu Sarkozy, il y a quelques temps développé ce type d'affirmations qui relèvent aujourd’hui de la droite catholique ou de l’extrême droite.

      En fait, c'est chiant, de vouloir te répondre, il y a tellement d'approximation que l'on pourrai tout reprendre pour te corriger. Et c'est toi qui aimes jouer au prof pas moi.

      Supprimer
    3. Merci Michael J. de me soutenir. Tu veux me remplacer un peu dans la chasse au Perrier nudiste ?

      Supprimer
    4. Non merci, ce mec ne mérite pas mon attention. Je voulais juste te supporter un peu. Je n'aurais pas la patience dont tu fais preuve.

      Supprimer
    5. bah besoin de débattre puisque pour toi "les cons ça volent bas" est correct...
      soit "les cons volent bas" soit "les cons, ça vole bas"... idiot! mais comme tu ne comprends pas le rôle d'une virgule, tu ne comprends pas que le sujet c'est "ça"... tu sais ce qu'est un pronom? retourne à l'école au lieu de me donner des leçons imbécile ... c'est la même chose que "on". il faut dire "les gens savent" mais si tu remplaces "les gens" par "on" ça devient "on sait"... et pas "on savent"... idiot apprend à parler et puis on pourra approfondir sur un sujet aussi complexe que la polysémie.
      Jackie, ça m'étonne pas que tu sois content qu'il te soutienne... qui se ressemble s'assemble... mais un conseil retournez à l'école, apprenez à conjuguez, à comprendre le sens et le rôle de chaque mot et peut-être que dans quelques années vous aurez un niveau acceptable.
      Le qi est inné... et puis on peut le développer ou pas... c'est comme la morphologie... y'en a qui ont une ossature lourde, certains ont de grands pieds,etc...c'est pour ça que des gens sont doués pour le foot, d'autres pour la course, certains pour la tennis... et intellectuellement c'est pareil. T'en as qui sont doués pour les langues, d'autres qui fontun blocage sur les langues mais qui sont tres logiques et sont bons en math... et puis il y a ceux qui sont doués dans les deux. Et ceux-ci, auront plus facile à comprendre et analyser les choses.
      ps: super drole perrier nudiste... tu fais des efforts!
      ps2: restes avec nous jordan, tu auras le droit de choisir ton surnom: patrick ou corbier? ça te font pas rigoler??? ahahaaah

      Supprimer
    6. petite précision, idiot! on peut faire des fautes de grammaire sans faire de faute d'orthographe et l'inverse aussi... c'est si dur pour toi de comprendre la différence? t'es pas tres intelligent

      Supprimer
    7. Tu sais je suis à l'école tous les jours puisque c'est mon taf. Je suis même formateur d'enseignant et psychologue scolaire. Alors, tes intimidations sur fond d'insultes, ne me font pas peur. Je sais que ce que j'avance est juste.
      Tiens, essaie de lire ce document (http://www.ac-montpellier.fr/sections/ia30/pilotage-ressources/maitrise-langue/ressources/documents/enseigner-orthographe/downloadFile/file/Enseigner_l_orthographe.pdf?nocache=1341325488.51) et instruit toi pour comprendre la classification de Catach avant d'écrire tes âneries. Je n'ai jamais vu un mec aussi prétentieux.

      Quant à l'intelligence innée, je te renverrai aux travaux de ces scientifiques : Duyme et Dumaret, qui en 1999 prouvent que des enfants adoptées tardivement voient leur QI évoluaient positivement quand ils ont des parents d'un rang social plus élevé que leur milieu d'origine.

      Supprimer
    8. apprends à parler... et revois ta grammaire!
      Bah oui le qi peut évoluer... mais à la base on a quand même tous des particularités... certains peuvent faire de la muscu toute leur vie mais n'arriverons jamais à être volumineux... c'est la même chose pour le cerveau... tu peux le développer mais seulement dans une certaine mesure... en fonction de ce que tu as reçu au départ... mais tu crois peut-être que personne ne peut être plus intelligent que toi... si ça te rassure tant mieux!
      les cons, ça volent bas... mdr heureusement que t'es pas prof de français en tout cas sinon pauvres gosses!
      En tout cas je remarque que les cons ça disent beaucoup de conneries... mdr c'esy impossible d'être sérieux avec toi.
      Quand tu arriveras à réfléchir correctement, je te jure que je ferai l'effort de lire ton document... en attendant je préfère que tu suives des cours de primaire... la base.
      J'ai été gentil je t'ai répondu pour la dernière fois car tu es vraiment inintéressant (Jackie au moins me fait réfléchir au sens profond d'un mot... mais avec toi s'il faut commencer si bas je ne m'amuse pas).
      Tu auras eu au moins le mérite de me faire apprécier ton pote... lui, il rame, coule mais se débat comme il peut, toi tu t'es laissé couler sans résister... les idiots ça se prétendent subtiles mdr (c'est presque aussi drôle qu'un sketch scatologique de Bigard donc tu comprendras que je ne m'attarde pas sur ton cas).

      Supprimer
    9. Une fois de plus tu devrai te taire pour réfléchir avant de parler.

      Je suis formateur en français et puis à l'école, les enseignants sont polyvalents. Cela veut dire qu'ils enseignent toutes les matières en maîtrisant les contenus disciplinaires. J'ai à mon actif plusieurs actions-recherches notamment en étude de la langue (on ne cloisonne pas l'orthographe ou la grammaire, on laisse cela aux enfants de moins de 10 ans, tiens cela donne une idée de ton niveau car dès le collège ses notions disparaissent). Comme je l'ai dit, je n'ai pas la patience de me mettre à ton niveau pour te réexpliquer les choses. Relis moi et utilise un dictionnaire, la chaine d'accord est expliquée. Si il y a plusieurs sens aux mots, demande à Jackie de t'expliquer lequel est utilisé.

      En ce qui concerne le QI, qu'est ce qui te permet d'affirmer cela ? Car les études sur les jumeaux monozygotes élevés dans des milieux différents ne montre pas de corrélation directe entre patrimoine génétique et QI.

      Dis moi c'est combien ton QI ? Quel test ? Quelle population de référence ? Quelle date de test ? Quel professionnel ?

      Supprimer
    10. c'est bien pcq jackie n'est pas là que je te répond...
      si "les cons ça volent bas" est bon pour toi, j'imagine que tu dis
      "les cons ça écrivent des conneries" ou "les cons ça font des conneries"... ah ouais je comprend pourquoi t'es vexé, j'ai traité jackie d'handicapé mental. Sorry je voulais pas te faire de la peine.

      Supprimer
  17. "Le communisme (marxisme) est un communisme (idéologie) mais ce communisme (autre idéologie : léninisme) n'est du communisme (régime chinois)"
    Oh là là mais tu es triste mon pauvre... t'as pas du tout compris... je m'en fous completement des répétitions... c'est de la provoc... mais tu as quand même le don pour ne pas comprendre l'essentiel!
    On va faire vite... "le fascisme (italien) est un (ou du...comme tu veux) fascisme (ideologie)" est une phrase correcte si on valide d'autres sens que le premier.
    Tu peux essayer avec "con"... "un con (sexe feminin) est un con (idiot)"... c'est absurde non?
    Mais toi tu es resté braqué sur les répétitions... petit cerveau! si tu comprends qu A n'est pas B, ou que 1 n'est pas 2... tu comprends facilement pourquoi cette belle phrase est belle!
    Pour reformuler ça la polysémie ne peut pas justifier une erreur sémantique et de logique simple.
    tu crois que soucy avait pensé à tout ça?
    Voilà deux arguments précis qui démontrent pourquoi seul le premier sens est logique... comme bien sûr tu n'en auras pas d'intelligents, tu vas faire quoi maintenant? m'insulter? En tout cas pour le débat initial ça fait 2-0... et on peut continuer, mais t'as du soucy à te faire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où il y a deux arguments ? Tu dis simplement le fascisme sens 1 est différent du fascisme sens 2. Et tu rajoutes que c'est pas bien. Mais on s'en fout de ce que tu penses. C'est ce qui existe qui compte, pas ce que ton cerveau croit pouvoir interpréter comme un abus de langage. On se comprend quand on utilise ce mot. Ce n'est manifestement pas ton cas. Mais on va pas te blâmer car ton intelligence supérieure ne te permet pas de comprendre ce que nous disons. Il y a de nombreux exemples de mots ou expression que tu ne dois pas comprendre.
      Tu connais "les noms d'oiseau" ? Je te mets au défi de pouvoir trouver un seul nom d'animal à plumes qui correspond à une insulte.
      Tu connais le mot "musulman" ? Je te mets au défi de m'expliquer la différence pour chacune des entités de ce mot de sens (il y en a à chaque fois et c'est le même mot) :
      société musulmane, bon musulman, rite musulman et invasion musulmane.
      Tu connais le mot "socialiste". Je te mets au défi de m'expliquer ce qu'il veut dire dans cette phrase lue ce jour dan un journal : "Le premier ministre socialiste précise les objectifs des groupes de travail".

      Supprimer
    2. demande à un prof de français pourquoi "les cons ça volent bas" est faux avant de me parler...
      Si vous vous compreniez vous sauriez que vous dites des conneries

      Supprimer
    3. c'est ce qui existe qui compte? tu aimes les choses officielles? donc quand collin powel est venu faire son discours sur l'irak tu as cru qu'ils avaient des armes nucléaires? Si le parti socialiste se dit socialiste tu les crois? j'imagine que oui puisque ça "existe"...
      Je sais que tu n'as pas compris que je ne dis pas simplement que c'est pas bien, j'ai démontré en quoi c'était illogique... donc si tu ne sais pas comprendre je ne peux rien faire pour toi.
      "Tu dis simplement le fascisme sens 1 est différent du fascisme sens 2" apprends à lire déjà que tu sais pas parler!

      Supprimer
  18. Donc pour résumer, cher Derrier Puniste :
    Tu n'as pas lu Soucy qui est l'historien de référence sur le fascisme français. En plus, ce n'est pas un "fils de pute d'européen", donc j'imagine que ta fermeture d'esprit doit te permettre de le comprendre. Il présente dans ses ouvrages, des documents historiques. Il ne fait pas un procès de personnalité, il se base sur des faits historiques ayant laissé une trace pour prouver l'appartenance de certains groupe ou personnalité à la mouvance fasciste. Pour cela il définit le fascisme. Ce que j'ai repris
    Tu n'as pas lu Baruch non plus. Ni Federini. En fait tu as lu quoi pour te permettre de définir le fascisme. Ou tu as étudié, écris, expliqué quoi ? Puisque d'après toi lire c'est mal, faisant de nous de bon petit moutons dociles.

    Pour résumer :
    Tu ne veux pas admette la polysémie du mot. Soit. Pas grand chose à te dire, à part que tu dois avoir un peu de mal à comprendre les gens autour de toi. Tu mets ton intelligence en avant pour le justifier (je suis plus intelligent que tout le monde) mais je ne vois pas de quoi tu parles. Un mec intelligent qui écrit une insulte par phrase, nous avons du mal à voir où se situe le raisonnement qui va permettre à tous d'en ressortir grandi. Prouve le nous que tu es intelligent en arrêtant de te ridiculiser.

    pour résumer
    tu dis que c'est pas toi qui a écrit que le sionisme correspond à la définition du fascisme du Larousse. Ah bon ? Qui a écrit ça : " dis moi en quoi le sionisme n'est pas un régime autoritaire, arbitraire, dictateur ET violent?" ? Ton homonyme ?
    Si le sionisme correspond à la définition du Larousse, ce que tu dis dans la phrase précédente, c'est qu'on peut le considérer comme fascisme. Je ne considère même pas le sionisme comme un régime contrairement à toi qui le considère autoritaire, arbitraire, dictatorial et violent. J'ai évoqué un mouvement fasciste issu du mouvement sioniste dans un des posts et tu n'as même pas réagi. Pas étonnant puisque tu l'ignorais. C'est dire que ton intelligence ne t'as pas permis d'avoir la culture générale nécessaire à échanger et débattre.

    Pour résumer :
    Tu n'as qu'un seul argument : ta phrase. J'aurais bien aimé de l'accorder en étant fair-play mais j'ai toujours pas compris ce que tu cherches à montrer avec cette putain de phrase qui ne veut rien dire. Pour ma part, j'ai un argument historique (les ouvrages d'historiens), un argument linguiste (le dictionnaire et le CNRTL), des juristes (jurisprudence sur la diffamation), des journalistes (les médias utilisent ce mot). Voici où en est notre débat : dans l'injure de ton côté et dans la condescendance argumentative du mien.

    Et là où tu méprises tout le monde c'est qu'en tu prétends que le mot "facho" est une insulte. En soit, aucun mot n'est une insulte, il décrit un état de fait et il ne devient une insulte que dans l'utilisation qu'on en fait.Tu es fort en grammaire, il me semble. Il n'y a aucune catégorie fonctionnelle de mot se nommant "insulte". Un mot peut avoir dans une même phrase plusieurs signification en fonction de la situation d'énociation. "ll est con" ne veut pas dire la même chose si il est dit par un automobilisme en colère auprès d'un autre conducteur ou par quelqu'un venant de se faire chambrer par son meilleur pote. Un facho est une personne qui défend les thèse fascistes ou qui exhalte une attitude attitude dominatrice, comme tu le fait en nous insultant et en nous expliquant ta supériorité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. puisque tu tournes autour du pot... je ne répondrai que quand tu m'auras expliqué pourquoi tu trouves normal que A soit B... si tu m'expliques ça je veux bien accepter les autres sens... mais en attendant 2-0.
      "comme tu le fait en nous insultant et en nous expliquant ta supériorité"... tu m'as insulté en premier donc tu prouves que t'es un facho... tu veux imposer l'idée que je suis un facho mdr.
      Et quel rapport entre prétendre être plus intelligent que quelqu'un et défendre des theses "fascistes" (faut déjà voir ce que tu veux dire par ce mot) ou avoir une attitude dominatrice? je vois que tu confonds tout.
      tu n'as pas d'argument, tu as emprunté des arguments d'autres personnes qui elles-même n'ont pas compris que A n'est pas B... mais puisque soucy est un argument plus convaincant que 1 n'égale pas 2 alors je ne peux que m'incliner devant tant d'honnetete intellectuelle.
      Me traiter de facho pcq à ton avis je manque d'humilité (mon point de vue c'est que je ne veux pas faire de fausse modestie) prouve bien qui est dans l'injure et qui est la condescendance argumentatative...
      "mais j'ai toujours pas compris ce que tu cherches à montrer avec cette putain de phrase qui ne veut rien dire"... que seul les idiots utilisent des mots débiles qui peuvent donner des phrases débiles... et tout ça pcq les historiens et des spécialistes l'ont dit!
      Et les idiots (je t'avoue que je préférais fils de pute) manipulés peuvent s'amuser... quelqu'un qui ne pense pas comme toi devient un facho, quelqu un qui prétend être plus intelligent que toi est un facho... si tu veux je peux même être un terroriste ou ben laden... si ça peut te permettre de croire que tu es quelqu un de bien fais-toi plaisir mais ne te mens pas à toi-même c'est le plus important. Allez j'attend la réduction du score.

      Supprimer
    2. Tu continues d'avancer ton baratin et tu ne réponds pas :

      Que connais-tu du fascisme qui te permet de le définir ?

      Qu'as-tu lu, écrit, commenté qui te permet d'être plus à même que nous pour le définir ? Car pour le moment ton intelligence seule, aussi impressionnante et supérieure soit-elle, ne peut te donner les connaissances historiques, socio-économiques, morales ou politiques pour définir cette idéologie.

      Pourquoi existe-t-il une définition juridique du fascisme en accord avec la définition du dico ?

      Pourquoi existe-t-il une définition historique du fascisme en accord avec la définition du dico ?

      Pourquoi existe-t-il des définitions dans les dictionnaires ?

      Qui a écrit, si ce n'est toi : is moi en quoi le sionisme n'est pas un régime autoritaire, arbitraire, dictateur ET violent ?

      Et une dernière puisque je comprends pas : où sont tes deux points ? Car je compte : 4-0 pour Jackie (argument sémantique, argument des livres, argument juridique et un point pour tes insultes gratuites et faciles.)

      Je sais tu vas dire que TA phrase est un argument sémantique mais pas du tout car les signifiés dans ta phrase ne sont pas utilisés pour leur sens mais pour leur signifiant, c'est à dire pour la syntaxe. Cette phrase n'a aucun sens et tu le dis toi-même C'est très sophistique comme argument. Tu inventes une phrase qui ne veut rien dire. Ensuite tu prétends que comme elle ne veut rien dire, les mots que tu as utilisé ne veulent rien dire non plus. C'est totalement faux et malhonnête comme raisonnement.
      Où est Platon ?

      Supprimer
    3. je te jure je savais pas que t'étais handicapé... vraiment c'est pas fait exprès.
      "Tu inventes une phrase qui ne veut rien dire" c'est une phrase totalement correcte qui signifie que le fascisme italien est une forme de fascisme... donc "le fascisme est un fascisme" est une phrase totalement correcte. PAR CONTRE une clé (de serrure) est une clé (résolution d'un problème) ne veut rien dire... VOILA POURQUOI pour "clé" la polysémie ne pose pas de problème mais qu'elle n'est pas logique pour fascisme.
      "Où est Platon ?" où est ton cerveau?
      et c'est qui le malhonnête qui prétendait que je méritais pas ton attention... allez jackie stp reviens pcq là je m'ennuie avec corbier.

      Supprimer
    4. "Qu'as-tu lu, écrit, commenté qui te permet d'être plus à même que nous pour le définir ?"
      Oh merde, où t'as vu que je voulais définir quoique ce soit moi? je dis simplement qu'utiliser le mot fascisme autrement que pour définir le régime italien c'est stupide... et c'est pas pcq plein de monde dit une chose stupide qu'elle est correcte.
      Moi contrairement à toi je m'en tiens à ce que je sais et j'ouvre pas ma gueule pour rien... j'ai dit que c'était illogique et j'ai démontré pourquoi...le reste j'en ai absolument rien à foutre!
      Les profs de français peuvent apprendre aux élèves à écrire et prler mais t'en auras toujours pour écrire des conneries comme "si j'aurais mangé" ou "les cons ça volent bas"...

      Supprimer
  19. http://www.leparisien.fr/politique/jean-luc-melenchon-relaxe-apres-avoir-traite-marine-le-pen-de-fasciste-10-04-2014-3757687.php

    RépondreSupprimer