vendredi 20 janvier 2017

Premier extrait du prochain opus d'IAM : Monnaie de singe

Hello à tous,
Nous l'attendions, voici le premier clip de Rêvolution : Monnaie de singe.
Qu'en pensez-vous?
Yannick

80 commentaires:

  1. Bien bien...bon petit morceau sympa, c'est cool de promouvoir cette thématique en premier pour l'album !
    bonne nouvelle, nos deux MC sont en forme, Akh et Shu ont un flow on ne peut plus satisfaisant et énergique.
    Petit bémol, l'instru qui à la base me plaisait bien est vite un peu saoulante c'est dommage.

    Ca ne crève pas le plafond, j'attends encore mieux, mais c'est tout bon tout frais, je suis confiant pour le reste !

    Manolito ; j'ai pensé au clip des Raisons de la colère aussi ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ramses comme dit dans l'article précédent, j'avais vraiment kiffé l'instru au départ, mais elle devient vite moyenne, car répétitive, dommage, sinon le reste fait plaizzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut tout le monde
      ça fait longtemps que j'étais pas passé et je suis content de voir que la dynamique repart!
      pour ce qui est du son, c'est pas le titre du siècle, mais c'est de loin le meilleur titre qui ait été fait par iam depuis quelques tracks d'arts martiens. Le flow d'akhénaton est bon, shurik'n est pas mal, et les couplets, sans être transcendants, sont meilleurs que tout ce qui est sorti dernièrement pour les deux. Enfin, la thématique est en phase avec l'époque. je pense que l'instru répétitive permet à l'auditeur de se concentrer sur le texte, ce qui a été le cas pour un morceau que je ne nommerai pas, et qui dure plus de 9 min, sans refrain ;). On en est évidemment très loin, mais l'album s'annonce pas mal..

      Nassim

      Supprimer
  3. C'est vraiment dommage car cette instru que nous a fait AKH est vraiment trop répétitive, je trouve ça un peu génant au fil des écoutes, le son aurait pu etre une bombe si l'instru était un peu plus développée, on se contentera d'un bon son efficace. Mais je reste un peu sur ma faim

    RépondreSupprimer
  4. En gros je dirais que le teasing était plus alléchant que le morceau final. Après plusieurs écoutes, le texte est trop simple et naïf. On remarque d'ailleurs que IAM a du mal à dénoncer ou sont souvent dans le discours démago/simpliste voire cliché.
    On est loin du "Pour éradiquer ce niais de Jean-Claude Gaudin Skywalker" par exemple. En effet, et ça date d'avant même saison 5, ils ne ciblent personne, ils se contentent de dire "ils"; mais qui sont ces "ils" dont IAM parlent tout le temps: "ils nous ceci, ils nous cela".

    A un moment faut se mouiller, après c'est peut être voulu pour ne pas avoir un etxete daté , pour être intemporel je ne sais pas...

    Sinon, le son en lui même est bon, mais j'attends plus encore. Dorénavant, je ferme ma bouche, je les avais beaucoup descendus lors de spartiate spirit et au final on a eu les raisons de la colère et arts martiens.

    Sinon, pour l'album, j'espère plus de prod d'imhotep et de kheops. Là, le son sonne actuel, c'est un bon point, mais ça manque d'ampleur.

    Au final, même si c'est débile je donnerais une note: 6/10.

    Vivement l'album!!!


    Ps: je ne veux pas créer un faux débat, mais j'ai réécouté saison 5 dernièrement et je trouve qu'il est vraiment sous estimé au final. Les prods sont lourdes, les flows sont diversifiés, limite il tourne pas mal en ce moment...

    RépondreSupprimer
  5. John Doe, tu as tout à fait raison, malheureusement IAM est un groupe mainstream quoi qu'on en pense. Tu ne les verras jamais attaquer certains lobbys (les avertis comprendront de quoi je veux parler) car ça serait beaucoup trop dangereux.
    C'est un truc qui me fatigue, IAM est toujours là à parler de "ils" de "nous". D'ailleurs ça fait délirer car IAM dit "nous", mais ça doit bien faire 25 ans que personne ne leur a fait de reflexions racistes, serieusement IAM ne dérange pas les vrais puissants, et ne se mouillent quasiment jamais.
    Je dirais meme plus, à force de toujours faire des musiques "victimisantes et anti-racistes" ne fait que reveiller les démons et la frustration de personnes qui en sont victimes.
    C'est comme de dire à un mec tous les jours qu'il est gros, ok le mec est gros, mais si tu lui rappelles tous les jours comme c'est difficile et triste d'etre gros, tu ne vas faire qu'augmenter sa frustration.
    IAM me saoule un peu avec ces sempiternelles chansons anti-racistes floues qui pour moi est une forme de fond de commerce, et qui n'a absolument rien de subversives.

    C'etait une parenthèse d'irritation que je partage avec John Doe de manière globale mais qui n'entache pas vraiment le kiffage que j'ai de ce nouveau morceau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je cite:
      "Tu ne les verras jamais attaquer certains lobbys (les avertis comprendront de quoi je veux parler) car ça serait beaucoup trop dangereux."

      Ils n'ont aucune raison d'attaquer "certains lobbys" comme tu dis puisque leur carrière n'est en aucune façon entravée par ces lobbys. Il n'y a que les personnes qui ont affaire avec ces "lobbys trop dangereux" dont tu parles qui peuvent se rendre compte qu'il y a un lobby.
      Ils ne tiennent pas de propos qui pourraient déplaire réellement à ces lobbys, justement parce que leur lyrics sont assez conformiste.

      D'ailleurs ceux qui écoutent IAM depuis des années savent très bien qu'ils ne sortiront jamais de leur positionnement actuel, je ne comprends pas pourquoi certains espèrent encore qu'IAM changent sur ce point.

      IAM est un pur produit de maison de disque à l'ancienne, c'est-à-dire que la réussite de leur carrière est purement conditionnée aux moyens qu'offrent les structures traditionnelles ou le "système" à l'ancienne des maisons de disque.
      Ce n'est pas à 50 ans qu'ils vont sortir du "système", il y a de la famille à nourrir.

      Je suis fan d'IAM depuis les années 90, en général j'essaie de ne plus me prendre la tête sur les aspects qui me dérangent chez eux, comme cet "engagement politique". Je prends juste ce qui m'intéresse et laisse ce qui ne m'intéresse pas.

      Charles B.

      Supprimer
    2. T'es pas obligé de denoncer quelque chose qui t'es familier. Un mec qui ne subit pas le racisme par ex a parfaitement la possibilité de faire une chanson sur le racisme.
      Tu dis nawak. Ici, on critique le fait que IAM dénonce naïvement sans pointer du doigt, mais même s'ils font partis du système comme 99% des gens, ils ont le droit de le dénoncer, tout comme certains ont le droit de dénoncer la politique de Hollande, même s'ils ont vote pour lui par ex.

      Bref, sinon oui IAM est un groupe dont le succès est intimement lié aux majors, mais ça ils l'ont toujours dit qu'ils avaient besoin de ce confort pour se concentrer sur le son.L'indé ils connaissent surtout akh et il sait sûrement mieux que nous les avantages et les inconvénients. Après, est ce que IAM aurait pu se débrouiller autrement? on ne le saura jamais, faudrait demander à Kephren...

      Supprimer
    3. vous vous dites pas que c'est leur prêter un rôle qui n'est pas le leur? les mecs c'est pas des pliticiens..je veux bien que le rap soit une musique essentiellement revendicative, mais à un moment, ça reste que de la musique, elle est faite pour divertir, pas pour changer le monde. En plus, IAM est un groupe dont les membres ont presque 50 ans..moi je les écoute comme un gars qui écoute aznavour parce que à le renvoie à sa jeunesse. Si les mecs font des musiques censées c'est tant mieux, mais on peut pas exiger d'eux qu'ils délivrent tel ou tel message, de telle ou telle manière etc...

      Supprimer
  6. suis d'accord avec Manolito. Cette chanson et les derniers albums sont tous d'un conformisme complet : antiraciste, anti-violence, anti-riches, anti-méchants...

    Qui pourrait s'opposer à de telles choses ?

    Mais en fait tout le rap contestataire est devenu conformiste.

    Le non-conformisme est de parler d'autre chose. Surtout à leur age.

    RépondreSupprimer
  7. Pour ceux que ça interesse, j'ai enregistré IAM 2017 de spotify


    http://www47.zippyshare.com/v/w5vVT9HF/file.html

    RépondreSupprimer
  8. Totalement d'accord avec toi Manolito. Tu as tellement raison que tu sais ce que je me dis ? On est bien loin du morceau "soldat " ou "contrat de conscience" qui dénonçait ou relatait de vraies idées.

    Pour en revenir à saison 5.. y'a de grosse prods mais pour moi ca reste le moins bon album du groupe. J'ai eu cette impression le 02/04/2007 que le groupe se dessoudait ... et cette impression se poursuit sur l'album. Un morceau comme "tu le sais.." est vraiment sympathique, mais comment on peut mettre dans un même album "tu le sais .. " et "coupe le cake" ou "il en faut peu "???

    Je sais pas ya tellement d'erreurs dans cette album. En somme je dirais un album de la quarantaine, Avec des erreurs de débutants.

    Mention spéciale à l'époque à WW Que je trouve enormissime..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah justement je ne suis pas d'accord avec toi.

      Si on ne s'en tient qu'aux prods déjà, elles sont toutes lourdes, mêmes celle de coupe le cake. Les prods sont plus énervées que sur arts martiens ou revoir un printemps. Dans saison 5, t'as vla les morceaux punchy et ça rappe sec. Résumer saison 5 à coupe le cake, c'est comme résumer arts martiens à habitude ou spartiate spirit.

      Sur saison 5 t'as une autre brique déjà. Le flow et les couplets d'akh sont lourds. Et y'a plein d'autred fulgurances dans l'album. Il suffit juste de mater la tracklist.

      En plus, les morceaux posés genre tout the world, au quartier ou nos heures de gloires sont vraiment réussis.

      A l'époque l'album était jugé simpliste et sans cohérence. Moi je ne le trouve pas plus simple que ce qu'ils font aujourd'hui. C'est moins riche lyricalement que le précédent certes, mais pour moi c'est un album de hip hop brut.

      J'ai jamais compris le délire de la cohérence. A quel niveau déjà? Cohérence thématique? Faut m'expliquer alors celle de r1p ou d'arts martiens. Cohérence de style? La ok les autres albums font moins compile fourre tout peut être. Ils ont tenté beaucoup de choses sur ce disque.


      Un dernier ex de son équivalent niveau thématique: la prod de monnaie de singe tabasse bien moins que celle d'un offishall et les textes se valent. Par contre le flow est plus percutant sur offishall

      Supprimer
    2. Tracklist:
      1 W.W
      2 Une autre brique
      3 Hip Hop ville
      4 Tu le sais 5 Offishall
      6 Nos heures de gloire
      7 Ca vient de la rue
      8 To the world feat Jehro
      9 Le style de l’homme libre
      10 Rap de droite
      11 Il en faut peu
      12 Si tu m’aimais
      13 Sur les remparts
      14 Rien de personnel
      15 Coupe le cake
      16 Au quartier
      17 United

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Je ne vois pas en quoi tu me contredis finalement ...

      Si je reprends ton argument, il y a un côté plus percutent sur AM que sur saison 5. Ok mais mais moi je parle vraiment de cohérence quand je fais cohabiter dans un même album coupe le cake et il en faut peu. Je sais pas ces morceaux on dirait des vieux sons de mixtape tombés du camion pour moi.

      Une autre risque est une tuerie. Je ne prends pas de risque si à l'époque on peut dire que le style du flow a remis en place plein de monde. Mais c'est caché aussi les incohérences de l'album... y'a des erreurs de morceaux, je le le de sincèrement. Je trouve même que des morceaux de la mixtape d'IAM sorti un mois avant pouvait allègrement figurer dans cet album en lieu et place de certain titre.

      Bon apres aussi tu m'accorderas quand même Que c'est aussi une question de goût non? Je sais pas moi les instrus dancehall style offishall n'arrive pas avec le style IAM alors que d'autres kiffent.

      Apres Ok R1P c'est un album complexe à analyser apres je trouve qu'il est lyricalement poussé... plus cohérent ou pas, je pense que jamais on atteindra un tel niveau de textes dans le Rap. Mais il est très controversé à l'heure actuelle.

      J'adore débattre de ca Avec vous lol.

      "Dernier puriste" t'es lu Bordel !

      Supprimer
    5. Putain j'ai fait un carnage niveau orthographe ! Je m'en excuse j'ai fait ça avec Siri!

      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    7. Mdr "dernier puriste" je l'avais oublié lui et ses débats enflammés.

      Pour en revenir à saison 5, j'irais même plus loin:

      c'est l'album ou shu est à l'apogée de son flow.

      Bien sûr un bon flow ne fait pas tout, il a bien sorti un giga classique avec son monoflow à l'epoque, mais ici et un peu à la manière d'un Don Choa dans l'album art de rue, c'est vraiment à partir de là qu'il s'est trouvé, qu'il s'est révélé et à proposé du nouveau (rap, chant, flow chanté etc). Sur r1p, il se cherchait encore et ça s'entendait, mais à partir de saison 5 il est souvent meilleur qu'akh. Ce dernier doit même se transcender (comme sur une autre brique pour le dépasser dorénavant).

      Nan mais franchement, juste réécoutez saison 5: au niveau flow akh et shu sont loin et plus vivants que sur arts martiens LARGEMENT. De plus, les instrus sont top et certains textes sont très réussis, d'autres sont corrects.

      Sinon, IAM n'a jamais su choisir ses morceaux, autant en lead single qu'en tracklist final. Ils font un vote et c'est pourquoi on se retrouve en toujours avec des inédits souvent meilleurs que certaines traces de l'album. Réécoutez les inédits de r1p, saison 5 et même certains morceaux de ...IAM aurait mérité leurs place sur arts martiens, donc ton argument sur il en faut peu et coupe le cake...
      D'ailleurs coupe le cake souffre d'un délit de sale gueule, qui a lui seul résumé la réception de l'album: on ne les attendait pas dans ce registre. Déjà ils en ont toujours fait des sons marrants, sauf qu'ils n'ont jamais été portés en single et donc dans l'esprit des gens IAM=du fond et du mystique. Sortir ça en single s'était s'exposer que du IAM=commercial. Mais le texte en lui même est bon, le flow également, l'instru pareil et les gimmick originaux. Ce morceaux à juste souffert de son exposition. Un don comme donne moi le micro ou tellement d'autres auraient eu la même réputation...

      Ps: je préfère arts martiens à saison 5, mais il faut savoir être objectif sur certains points.

      Supprimer
    8. Désolé pour les fautes, le portable...mais bon la flemme et vos cerveaux corrigeront automatiquement.

      Supprimer
    9. La version corrigée :

      Mdr "dernier puriste", je l'avais oublié lui et ses débats enflammés.

      Pour en revenir à "saison 5", j'irais même plus loin:

      c'est l'album ou shu est à l'apogée de son flow.

      Bien sûr un bon flow ne fait pas tout: il a bien sorti un giga classique avec son monoflow à l'époque, mais ici et un peu à la manière d'un Don Choa dans l'album "art de rue", c'est vraiment à partir de là qu'il s'est trouvé, qu'il s'est révélé et à proposé du nouveau (rap, chant, flow chanté etc). Sur "r1p", il se cherchait encore et ça s'entendait, mais à partir de "saison 5" il est souvent meilleur qu'akh. Ce dernier doit même se transcender, comme sur "une autre brique", pour le dépasser dorénavant

      Nan mais franchement, juste réécoutez "saison 5"!:
      au niveau flow, akh et shu sont loin et plus vivants que sur "arts martiens" LARGEMENT. De plus, les instrus sont top et certains textes sont très réussis, d'autres sont corrects.

      Sinon, IAM n'a jamais su choisir ses morceaux, autant en lead single qu'en tracklist final. Ils font un vote et c'est pourquoi on se retrouve toujours avec des inédits souvent meilleurs que certaines tracks de l'album. Réécoutez les inédits de "r1p", "saison 5" et même certains morceaux de "...IAM" (qui auraient mérité leurs place sur "arts martiens"). Donc ton argument sur "il en faut peu" et "coupe le cake"...

      D'ailleurs "coupe le cake" souffre d'un délit de sale gueule, qui a lui seul résume la réception de l'album: on ne les attendait pas dans ce registre. Déjà, ils en ont toujours fait des sons marrants, sauf qu'ils n'ont jamais été portés en single et donc dans l'esprit des gens IAM = du fond et du mystique. Sortir ça en single c'était s'exposer à du
      IAM = commercial, mais le texte en lui même est bon, le flow également, l'instru pareil et les gimmicks originaux. Ce morceaux à juste souffert de son exposition. Un son comme " donne moi le micro" ou tellement d'autres auraient eu la même réputation...

      Ps: je préfère "arts martiens" à "saison 5", mais il faut savoir être objectif sur certains points.

      Supprimer
    10. D'ailleurs, une fonction edit des cons est implémentable Yannick?

      Bon peace et bonne nuit les gens :-)

      Supprimer
    11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    12. Ca c'est un débat intéressant que vous lancez là.

      C'est marrant parce que moi je pense le contrairement justement, je trouve que le meilleur Shurik'N qu'on ait eu niveau flow jusqu'à maintenant, eh bien c'est sur Revoir un printemps.
      Sur Saison 5, je le trouve pas si énorme que ça, à part sa partie dans "Le style de l'homme libre" qui est juste Fan-Tas-Tique ! (de loin le meilleur morceau de l'album même pour moi, du IAM en mode martial et spirituel "à l'ancienne")
      Mais le reste de ses interventions sur l'album ne sont pas intrinsèquement meilleures que celles d'AKH, enfin c'est mon avis.
      Et c'est justement depuis Saison 5 pour moi que Shurik'N est quand même bien bien redescendu, son solo "Tous m'appellent Shu", je le trouve moins bon que "Je suis en vie", le dernier Adamantium, on peut pas dire qu'on ait un grand Shurik'N dessus, et sur Arts Martiens, les perfs d'AKH sont clairement au dessus tout au long de l'album (sauf peut-être sur "Benkei et Minamoto")

      Par contre sur Revoir un printemps, réécoutez donc "Mental de viet-cong", "Tiens", "Noble art" ou encore "Nous", enfin tout l'album, le niveau flow et impact vocal de Shurik'N, c'est juste im-pres-sio-nnant !

      Tout' façon le seul défaut de cet album, c'est de ne pas être sorti au bon moment en fait.
      Revoir un printemps sortirait aujourd'hui, avec ce style d'extrême maturité artistique allant de pair avec l'âge plus avancé aujourd'hui des membres du groupe, je suis sûr que tout le monde l'acclamerait et il serait unanimement considéré comme chef d'oeuvre.
      Mais voilà, à l'époque la moitié des gens l'ont snobé parce qu'ils attendaient L'école du micro d'argent 2 en fait, ça ne tient qu'à ça.

      Et quel niveau d'écriture !!
      Surtout AKH, sortant juste à l'époque de Sol Invictus et de son Black Album, il était dans la continuité de ces 2 chefs d'oeuvres et au sommet de son art, notamment "Revoir un printemps" ou sur "Aussi loin que l'horizon", c'est un truc de fou sa partie et le refrain

      Supprimer
  9. John Doe, tu as fait ma soirée. Sérieux, tu es la première personne que je voie défendre Saison V avec autant développement et meme de justesse. C'est avec Saison V que j'ai découvert et aimé IAM, mais je dis ça c'était pas en 2007 non en 2012, et j'ai beaucoup d'affection et de kiff pour cet album si bien que j'ai toujours été déçu de voir le peu d'appréciation qu'il a en général chez les fans. Bon ok j'avais 14 ans et moins d'esprit critique pour juger un son ou un album, et il a des imperfections mais il comporte du lourd et a toute sa place dans l'histoire d'IAM.

    Bref, il est tard et je raconte ma vie, mais en attendant demain pour développer je dirais juste que Saison V c'est : de la cohérence car un son plus Hiphop pur,moderne (la cover elle meme est orientée sur le coté urbain), et une bonne ambiance au sein du groupe (le problème freemanien couve mais n'empeche,par rapport à R1P y a pas photo) qui donne des morceaux délirants comme Coupe le cake justement ;

    enfin je continue demain, en tout cas c'est cool de relancer ce genre de débats, merci John Doe ;)



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Saison 5" est un album que j'ai appris à apprécier avec le temps. Au départ, j'étais un plus mesuré.
      Désormais, je le trouve clairement sous estimé et je le redis dans cet album, ça rappe, pas de flow nonchalant ou paresseux, c'est énergique.

      Supprimer
    2. Niveau FLOW c'est énorme j'avoue. Je me suis réécouté des morceaux ce matin tiens rien que pour me faire plaisir :)

      Une autre brique et Rap de droite. Deux très bons morceaux, et des flows énormes. Akh et Shu ont innové niveau flow sur ces morceaux. Chose qu'il a été plus difficile de retirer par la suite.

      Supprimer
  10. J'avais fait ma tracklist idéale de Saison 5 sur le blog il y a quelques années.J'essaie de remettre la main dessus mais ce n'est pas facile.

    Je l'avais faite en 2013 ou en 2014.

    RépondreSupprimer
  11. J'arrive pas à la retrouver.

    En voici une, peut être légèrement modifiée. Je ne me souviens pas totalement de comment elle était. Et FReeman aurait peut être mieux vécu un album comme ça, puisqu'il aurait été présent sur 8 titres.


    1 Intro du mordor
    2 W. W.
    3 Une Autre Brique
    4 Hip Hop Ville
    5 Tu Le Sais Part 1 & Part 2
    6 Ma rébellion
    7 Nos Heures De Gloire
    8 Hier j'ai croisé un guerrier
    9 Sale argot
    10 Le Style De L'Homme Libre
    11 Rap De Droite
    12 La ligue
    13 Si Tu M'Aimais
    14 Sur Les Remparts
    15 Le secret des micros violents
    16 Pas de justice, pas de paix
    17 Au Quartier
    18 United

    L'album aurait été mieux avait une tracklist de ce style. J'ai pas vérifié. J'espère que ça ne dépasse pas les 80 minutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal, mais "pas de justice, pas de paix" est un inédit de r1p non?

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Pas de justice pas de paix a forcément été enregistré plus tard

      - Freeman parle du tsunami du 26 Décembre 2004 dans son couplet.
      - L'extrait de film à la fin vient d'un film sorti en 2005 dont le nom m'échappe.

      Supprimer
    4. L'extrait de film à la fin de la chanson provient du film Lord of War, sorti en VF le 04 Janvier 2006.

      Supprimer
  12. Quand on y pense y'a tellement d'inédits qui sortaient à cette époque ...

    IAM a toujours su etre dans cette ligne directrice la, c'est-à-dire celle des inédits qu'ils balançaient quelque mois après la sortie d'un album oui suite à la parution d'un maxi. Ca m'a toujours plu. Aujourd'hui, ils ont peut-être une stratégie plus transparente puisqu'ils ont sortis ...IAM qui contenait pas mal de titres de la session arts martiens donc ça faisait office de plein d'inédits. Mais ce côté "on ressort des titres des tiroirs " c'est aussi une stratégie qui a marché et qui permettait aussi de rendre dingue les fans ! Surtout quand on recherchait des inédits tous ensembles.

    Le morceau le collysee par exemple à un moment c'etait chaud de l'avoir ! Enfin voila ca me rappelle de bons souvenirs.

    Par contre John Doe, pour en revenir à saison 5, je sais pas s'il est sous estimé, ou pas par les fans, ca que je sais c'est que oui je pense comme toi qu'IAM n'a jamais trop su choisir ses morceaux phares des albums qu'ils sortent. Ou sans parler de lead single, rappelle toi sur R1P Chill hésite et snobe carrément le morceau "lâches" de la tracklist!! Ce morceau est énorme !

    Sur saison 5, je crois que j'ai aussi cet avis très marqué car je ne supportais plus Freeman. J'avais eu un blocage sur les lives, et sur les titres j'arrivais plus. À cette époque je crois que seuls deux morceaux où il apparaît me plaisait c'était "le secret des micros violents" et "hier j'ai croisé un guerrier".

    En même temps Freeman a fait l'objet de débat enflammé ici lol.

    RépondreSupprimer
  13. BON J'AI KIFFE LE MORCEAU IAM 2017, MAIS IAM POUR MONNAIE DE SINGE ILS CONFONDENT HIPPIES ET HIP HOP C'EST PLUTÔT UN RÊVE QUE LA RÉVOLUTION DOMMAGE LES INSTRUS SONT TOUJOURS DE QUALITÉ...

    RépondreSupprimer
  14. Le morceau XY date de quelle année ?

    RépondreSupprimer
  15. Ok, merci. Peut-être mon morceau préféré du groupe IAM.

    RépondreSupprimer
  16. Bon morceau, sympa sans plus. Instru très mollassonne, paroles engagées mais rien de fou, toujours les mêmes sujets. J'ai lu les débats plus haut dans les commentaires, ça fait plaisir à voir.
    C'est vrai que je vous rejoins complètement sur ce fameux "ils" dont le groupe parle souvent. Ça se mouille pas, c'est toujours la même chose. Après, c'est aussi le cas pour pas mal de rappeurs.
    Anti-racistes/riches/politiques... Rien de subversif.
    Le clip : bof, rien de spécial.
    Reste le flow des MC's qui est toujours aussi bon. J'attends la suite, on verra bien.

    RépondreSupprimer
  17. Disons que, dans un excellent album, ce serait un bon morceau de transition, qui s'écouterait avec plaisir en attendant les autres claques, car c'est loin d'être un son inécoutable !

    Sinon, si tous les morceaux sont plus ou moins de cette facture, ça donnera au mieux un "bon" album.

    Mais si, dans l'album qui se prépare, il prétend jouer le rôle d'un morceau "phare", alors l'album sera très décevant.
    On verra !

    À bientôt

    Mauro

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que c'est très bien résumé.
      En tout cas, le morceau IAM 2017 est très prometteur. A voir !

      Supprimer
  18. "(...)
    Ma salive est empoisonnée mes larmes sont de la ciguë
    L'existence, mec, est une pièce exiguë
    Dans l'ombre je vaque, les contours sont vagues
    Au coeur de ma vie je suis si sombre et sauvage
    Alors j'ferme les yeux, retourne dans la tanière
    Vis sans faire de feu, aiguise l'art et la manière
    J'ris d'en faire si peu, étrille ces faux visages,
    Dérive loin des rivages autant que faire se peu.
    (...)"

    RépondreSupprimer
  19. Personnellement, dans la description de l'album dont on dispose pour l'instant, le mot qui m'inquiète un peu c'est "rigolard"... C'est laid et j'espère qu'il n'y aura pas trop de pistes et de sujets pris... à la rigolade !
    D'autre part c'est un peu illusoire d'attendre aujourd'hui IAM sur des terrains controversés ou "subversifs" comme vous dites parfois plus haut et comme beaucoup l'espèrent encore. Je crois que c'est ailleurs qu'ils ont encore de la marge pour nous donner des frissons (et peut-être qu'une bonne dose de retour de mélancolie leur ferait du bien - seraient-ils devenus "trop" heureux aujourd'hui, définitivement sortis des atmosphères lourdes de "Je suis en vie" et du "j'ai fait Sol Invictus en dépression le moral fracassé", qui ont donné des perles poétiques et orageuses tellement liées à la situation qu'elles ne se reproduiront plus). Quand je vois la piètre fin qu'a fait Sentenza dans "Je suis en vie", ça donne envie de pleurer, mais ça montre aussi que c'est peut-être le moment de lui foutre la paix au lieu de l'espérer sans cesse, et de le libérer une fois pour toutes pour bonne conduite (ironie du sort, quand tu nous tiens!). Et amen pour Sentenza. Mais que la poésie reste et se transpose ailleurs ! Et qu'on cesse de jouer la colère ou l'inspiration là où elle n'est plus. Où la poésie peut-elle encore réellement apparaître chez Iam sans être jouée ? C'est ce que je me demande. Et j'espère qu'on aura la réponse dans Rêvolution !

    Mauro

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PS: Merde, je voulais bien sûr dire "des atmosphères lourdes de "Où je vis" !!!!!!!!! et pas de "Je suis en vie" (y manquerait plus que ça !)

      Mauro

      Supprimer
    2. Un "attentat lll" je serai le plus heureux des hommes

      Supprimer
    3. Le titre (s'il n'est pas usurpé) de l'album s'y prêterait bien !
      On attend de pied ferme les paroles du morceau de ce lundi. J'espère en quelque chose d'inspiré, et pas un truc "drôle", ou pire : "rigolard" !

      Mauro

      Supprimer
  20. Réponses
    1. On veut les raisons !

      Supprimer
    2. Instru flow rimes sujet inintéressant
      Et fatigué d'argumenter
      La vérité est que IAM n'est plus le groupe qu'on a connue à l'époque

      Supprimer
  21. On n'était pas censé avoir les paroles d'un nouveau morceau chaque lundi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute évidence ne les aura pas.
      Première promesse non tenue ?

      Pour le reste, IAM fait un foin en ce moment sur twitter autour de Monnaie de singe, en ne cessant de poster par-ci par-là des extraits des paroles (supposées être sans doute des "punchlines" ou des phrases profondes), je trouve au contraire que ça dessert complètement le morceau en en soulignant progressivement la vacuité : ces phrases, sans le son et le flow, ne disent que dalle en fait ("Trop de gars qui droppent leurs rimes, comme ils droppent leurs bombes aux 4 coins du monde" ou encore "Une culture indigène qu'ils voient comme indigeste, non désolé, y'a pas de gun sous ma veste"). Les phrases ne sont ni bien écrites, ni poétiques, ni fulgurantes, ni fracassantes, ni bien pensées... A mon sens il y a deux trois phases sympa qu'on pourrait extraire judicieusement, mais sinon c'est surtout au niveau du rythme et de l'ambiance que le son se défend (sans être, et de loin, une perle). Au niveau textuel, le fait de l'avoir balancé "nu" au départ sans l'instru et d'en ressortir maintenant des extraits à tout-va ne fait que souligner son manque de consistance. Ils citent des extraits de Monnaie de singe comme s'il s'agissait d'aphorismes d'Oscar Wilde...
      J'espère que les prochaines paroles - qu'on n'aura pas - seront d'une autre trempe.
      Sinon, je maintiens que ce son ferait un bon morceau de transition. Mais rien de plus extravagant que ça. Plus on l'écoute, plus il sonne creux, même s'il reste "agréable".

      Mauro

      Supprimer
  22. Serieux, mais c'est quoi ce début de promo là ? Déja qu'ils nous donnent des miettes depuis le début, ensuite on a meme pas les paroles du lundi sur le huffington. C'est n'importe quoi, ça fout vraiment les nerfs. Admettons meme que le huffington ne veuille ou ne puisse plus poster les paroles, pourquoi IAM ne les poste pas eux meme ? Ils s'en battent la race des fans ou quoi ? Franchement y'en a marre, ils font rien pour rendre l'attente interessante et interactive avec nous les fans !!

    Manolito

    RépondreSupprimer
  23. pfff raffraichir la page toute la journée pour que dalle, c'est vraiment très décevant là. Parce que ce sont les fans qui suivent avec le plus d'attention qui sont emmerdés, c'est vraiment pas malin !

    RépondreSupprimer
  24. Perso, moi promo ou pas tant que mon album arrive chez moi, c'est ce qui me conviendra.

    Je suis quelqu'un qui râle assez souvent sur eux, alors je me dis que si ya pas de promo, c'est que le budget n'a pas été débloqué par la maison.

    C'est sur que c'est cool d'avoir des interviews promos, sur la genèse tout ca mais Bon.. honnêtement depuis quelque temps et l'âge faisant aussi, qu'ils vendent 3 albums ou 30 000 tant que l'album me plait tant mieux. Apres Ca reste leur souci par le mien.

    RépondreSupprimer
  25. J'aimerais bien etre comme toi Geoffrey et etre détaché, gérer l'attente tranquillement.
    Mais quand IAM sort un album, ça me rend completement ouf, et enthousiaste. Donc l'attente est difficile quand ils lachent rien.
    Après là ou je te rejoins moins, c'est que y'a certains trucs c'est pas une question de budget, mais juste que apparement ils s'en battent la race, ça ne coute rien de réveler chaque jour un peu de la tracklist, ou des feats, ou une image, un texte ou meme une photo du groupe, etc.
    IAM n'a jamais été proche des fans sur les réseaux sociaux (ok ils sont pas de cette génération), mais serieux ils pourraient faire un minimum d'effort...
    Et puis honnètement, je trouve vendre le vinyl IAM 2017 (7 euros) avec un seul titre (qui n'est qu'une intro de 2mn30) je trouve ça minable.

    Manolito

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Et puis honnètement, je trouve vendre le vinyl IAM 2017 (7 euros) avec un seul titre (qui n'est qu'une intro de 2mn30) je trouve ça minable."
      C'est là qu'on voit qu'ils sont de la vieille école. C'est le genre de truc fait pour les fans de la 1ère heure, surtout vu le support. Mais je suis pas sûr qu'il n'y ait qu'un titre dessus, dans la tracklist sur la page Amazon il est noté 3 pistes, sans précisions. Sûrement l' à cappella et l'instrumentale. Pour 3 pistes sur un vinyle, 7 € ça me semble correct.
      Je vous dirais quoi une fois entre les mains, vu que je l'ai commandé avec l'album (inclu dans la box collector).

      Supprimer
  26. Perso, je m'en fous un peu des paroles du Huffington Post. En soi, c'est cool, mais si c'est pour les lire sans écouter le morceau en même temps, ça n'a pas d'intérêt, je trouve. Celles de "Monnaie de singe", je les ai lu que quand le clip a été lâché. Sans ça, j'ai l'impression de me faire spoiler avant l'écoute.
    Après, pour ce qui est de la façon dont le groupe gère le marketing dont parlent Manolito et Ramses, faut pas s'affoler non plus. Je me souviens m'être pleinds aussi lors de la sortie de "Arts Martiens" et de "...IAM".
    Niveau promo, les mecs ont jamais été très doués, c'est pas un scoop. Adamant-ium de Shurik'n en est la preuve.
    Comme le dit Geoffrey, tant que mon album arrive chez moi, c'est le principal. Une fois l'album sorti, on se concentrera dessus, la promo, on l'oubliera.

    RépondreSupprimer
  27. en soi la promo n'est pas si importante d'accord, c'est juste que je trouve ça cool en attendant. Et révéler les paroles avant le son a ses avantages et ses inconvénients, ça se discute. Mais pour le coup c'était annoncé alors c'est frustrant que ça ne soit pas tenu !

    RépondreSupprimer
  28. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, d'ailleurs ça rejoint un peu ce qui a été dit plus haut (à propos du ''ils et nous'' etc) ; ce discours trop ''victimaire'' est effectivement redondant, c'est d'autant plus dommage qu'il n'avance pas à grand chose (évidemment, je dis ça mais c'est pas pour autant que ce n'est pas de la qualité). M'enfin ce n'est pas ce qu'il y a de plus gravissime.

      Par contre, en écartant ça, il y a certains thèmes d' Arts Martiens/...IAM et même de Je suis en vie (quoi qu'on en dise) desquels j'ai quand meme trouvé matière intéressante à tirer, du haut de mon jeune âge.

      Supprimer
  29. "J'ai écouté leurs nouvel album et ya pas grand chose de nouveau, mise à part une ou deux c'est tout..... Mais ça reste pas mal"

    il ne faut pas s'attendre à l'album du siècle...




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a qui comme invités dessus ?

      Supprimer
    2. Vu l'orthographe et la qualité du commentaire je ne crois pas qu'il y ait grand crédit à accorder à ce "commentateur" anonyme.

      M.

      Supprimer
    3. Il met des guillemets, j'ai cherché à savoir de qui ça venait, j'ai rien trouvé.. (c:f: recherche par caractères sur Google")

      Supprimer
    4. Je l'ai trouvé dans un commentaire Facebook, mais bon... pas la peine d'y preter plus attention.

      Supprimer
  30. C'est surtout que je gère ça comme ça parce qu'ils m'ont fait péter des câbles par le passé Manolito. Pour l'album saison 5, j'avais bien aimé la promo avec les minis épisodes, les concerts lives. Mais j'ai l'impression que même cette époque est révolue.

    RépondreSupprimer
  31. Salut les mecs, voici une réponse du Huffington en com sur facebook concernant l'absence de lyrics :
    " Il y a eu une petite confusion autour de la fréquence de publication, c'est en fait tous les 15 jours et non pas tous les lundi. La prochaine sera publiée le 6 février. Nous vous serions de bien vouloir nous excuser."

    Sinon, vous pensez que IAM balancera encore combien de clip ou extrait entier ? Je dis 1 encore (quasiment sur) 2 si on a de la chance.


    Manolito

    RépondreSupprimer
  32. Je pense qu'ils vont rester sur un format prédéfini à savoir: paroles diffusées le Lundi, instru le mardi, extrait du clip ou du morceau le mercredi ou jeudi et ensuite totalité du son le vendredi.

    RépondreSupprimer
  33. Comme Geoffrey. Je pense qu'on aura trois sons, Monnaie de singe y. c.
    Vivement le tracklisting.

    M

    RépondreSupprimer
  34. Pareil, je pense qu'on aura droit à 3 clips en tout (avec "Monnaie de singe", donc).

    RépondreSupprimer
  35. Idem, 3 ca me semble cohérent avec ce qui avait été fait pour Arts Martiens (Spartiate Spirit, Raisons de la colère et Notre Dame veille) ; et si ça pouvait aller de mieux en mieux comme ça ce serait top !

    Merci pour l'info du Huffington en tout cas !

    RépondreSupprimer
  36. Comme dit plus haut par je ne sais plus qui, le fait de balancer les paroles avant l'audio est intéressant, "mais"...
    En fait, pour que ça ait un véritable sens et un impact, il faut que les lyrics "fassent texte", et se défendent par eux-mêmes. Le sous-entendu de cette technique marketing est que les textes balancés sont des textes "impressionnants" en eux-mêmes, des textes "lyricaux" et "profonds", "bien écrits", etc. Sinon à quoi bon les lire sans musique ? Or pour Monnaie de singe il n'en est rien (l'intérêt est justement presque essentiellement dans la musique et la façon de poser).

    La même technique avec des albums comme Revoir un printemps ou Sol Invictus (ou encore Black album avec Petite apocalypse ou Musique de la jungle !) aurait été vraiment porteuse, d'ailleurs ça aurait poussé les aficionados à des débats sans fin et aurait vraiment stimulé l'imagination : il y a là de vraies perles d'écriture ! Les lyrics de Monnaie de singe sont pauvres tant au niveau du vocabulaire que de l'écriture, et ne parlons pas de la profondeur ou de la force de frappe. Tel quel, le texte n'a ni fond ni forme. Heureusement, la forme est sauvée par la prestation des MC's.

    Pour le reste, je trouve quand même intéressant le fait que ça permette d'éplucher la technique d'écriture et de pose des deux compères, notamment celle d'AKH (Shurik'n reste et restera toujours très linéaire dans sa technique, et avec des rimes souvent peu recherchées, et c'est à ça qu'on pouvait déterminer a priori quelles seraient les strophes de Chill, et lesquelles celles de Shu, en plus de différences de vocabulaire ou de "tics" de langage bien connus pour chacun d'entre eux) : en effet, en lisant le texte des couplets d'AKH sur Monnaie de singe, on ne trouve souvent pas de véritables rimes ultra visibles, mais c'est sa façon de poser, aujourd'hui plus désarticulée qu'avant, et qui fonctionne beaucoup avec des enjambements, qui "crée" les rimes, souvent internes et pas placées en fin de phrases ! Techniquement, AKH reste beaucoup plus expérimental que Shu, et continue de travailler sur les assonances internes ou finales, et sur des phrasés rythmés, imbriqués et découpés, là où Shu a un flow plus linéaire qui finit classiquement en fin de phrase depuis des lustres (avec des rimes que j'ai toujours trouvées très moyennes : combien de couplet basés sur des "rimes" en "é" ou en "ant" ou en "on" !)
    Emblématique, la différence entre les deux premiers couplets d'AKH et Shu sur Monnaie de singe : celui de Chill, sans être monstrueux, est rempli d'assonances doubles, voire triples : parfois 3-4 rimes internes dans une phrase ("de brANche en brANche, ILS" - "dANsent ENsEMble ou pIRe" - "se fréquENtent sANs soupIR" ! alors que celui de Shu est basé uniquement sur des fins en "è" : guErre, obsErve, énErve, musElle, pElle, et toujours en fin de "vers", ce qui, pour ceux qui s'y connaissent un peu, est bien plus simple et rapide à écrire) ;-)
    Cela dit, ce n'est pas un jugement de valeur, mais un constat. AKH et Shu n'ont jamais travaillé de la même manière, et ont des qualités différentes, et heureusement.

    Néanmoins, j'espère que pour le suivant ils choisiront un morceau plus épais !

    Mauro

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que je voulais dire par là, c'est que si on se contente de lire les lyrics comme on nous le propose, on sait presque par avance comment va rapper Shurik'n (phrases linéaires avec "rimes" à la fin), mais on ne peut pas le savoir pour AKH. D'ailleurs, à première vue, les passages qui se sont révélés être ceux d'AKH me semblaient sans structures et quasiment dépourvus de rimes ! Je les avais même trouvés un peu nuls, mal m'en a pris parce que les rimes et assonances se sont vraiment révélés une fois que j'ai entendu le morceau ! Le fait est que la structure du texte d'AKH est beaucoup moins évidente que celle de Shu et repose sur des échos internes pas toujours visibles au premier coup d'oeil. C'est des textes beaucoup plus travaillés à mon avis, et qui sont plus techniques à poser (Shu pose surtout en variant sa vitesse d'élocution et en tapant sur la fin des phrases, là où AKH varie sans cesse les intonations et les appuis internes).

      Mauro

      Supprimer
    2. Magnifique analyse Mauro. Pour illustrer et pour ceux qui parlent anglais, voici un très bon reportage sur les differentes techniques de rap, imbrications, frequence, rime multi-syllabes:

      Rapping, deconstructed: The best rhymers of all time
      https://www.youtube.com/watch?v=QWveXdj6oZU

      Supprimer
  37. Je reprends la phrase de Manolito, que je partage à 100% :

    "IAM me saoule un peu avec ces sempiternelles chansons anti-racistes floues qui pour moi est une forme de fond de commerce, et qui n'a absolument rien de subversives."

    Désolé mais "Monnaie de singe" est beaucoup trop faible pour un retour d'IAM, le morceau n'est pas à la hauteur du mythe. Aucune démonstration technique ou textuelle, sujet vu et revu 150000 fois, instru sans réelle saveur... De la part de mon groupe de Rap préféré, je ne peux pas accepter un morceau aussi quelconque et sans surprise.

    Je commence sincèrement à penser que ce qui manque le plus à IAM, c'est un directeur artistique car à voir leur direction depuis plusieurs albums, c'est comme s'ils avaient oublié une partie de ce qui faisait l'essence de leur musique, à savoir des morceaux mystiques (ils n'en ont plus fait depuis Ombre est lumière, sauf à la limite "Poussières 2 Galaxie", kitusamaman), de véritables ciblages, des thématiques originales, un vocabulaire étendu et une musique toujours actuelle qui tente des choses. Là, j'ai l'impression d'entendre un recyclage de rap tel qu'on en faisait il y 10-12 ans, et encore une fois, ça me navre vraiment de dire ça de mon groupe de rap préféré...

    Je reste évidemment super impatient d'écouter l'album, en espérant que les instrus seront à la hauteur de ceux d'Arts Martiens (LA grosse réussite de l'album selon moi) et que les flows et sujets seront plus surprenants (LES grosses déceptions de l'album). Mais sérieusement, ça ne leur ferait pas de mal de se remettre un peu plus en question artistiquement et de prendre plus recul sur ce qui fonctionne et ne peut plus fonctionner dans leur musique. Et je veux l'album IAM Morricone.

    Voilà, j'ai fini de râler.

    RépondreSupprimer
  38. "des morceaux mystiques (ils n'en ont plus fait depuis Ombre est lumière...)"
    Sérieusement ? "L'école du micro d'argent", ça te dis quelque chose ? Cet album en est rempli !

    Sinon, oui, quand on connait la discographie du groupe, on ne peut qu'être déçu de "Monnaie de singe", qui est loin de représenter le IAM qu'on aime. Pour un 1er morceau de leur nouvel album, ils auraient pu choisir mieux. Néanmoins, je préfère attendre d'autre morceaux, si ce n'est l'album pour me faire un avis complet. Normal, en même temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu as dû mal lire mon message, j'ai bien écrit "mystiques" et non pas "mythique" ! Bien sûr que L'école du micro d'argent est un album mythique, je pense que personne ne viendra contredire ça.

      Quand je parlais de morceaux mystiques, je pensais à des titres comme "Le dernier empereur", "Ombre est lumière", "La mort n'est pas une fin", "Cosmos", "Le 7", "Poussières 2 galaxie", etc. Tout un tas de morceaux un peu fous avec des thématiques métaphysique/philosophique/religieuse/spirituelle (rayez les mentions inutiles).
      Depuis L'école du micro d'argent, IAM ne fait quasiment plus que des morceaux sociaux ou sociétaux, à part quelques storytellings par-ci par-là ("Sombres manœuvres", "Ici ou ailleurs", etc.), quelques morceaux métaphoriques ("Marvel", "Benkei et Miyamoto") ou des morceaux égotrips plus ou moins réussis. Je trouve ça vraiment dommage que leur palette de sujets se soit à ce point réduit et que ça ait l'air de leur convenir.

      Supprimer