lundi 31 mai 2010

Archive : Shurik'n dans le court métrage Kill & Win


Souvenez-vous:
En 2004, Shurik'n tenait le 3ème rôle dans le court-métrage fantastique Kill and win de Cédric Apikian aux côtés notamment de Dolorès Chaplin, Michael Chiche et Clément Sibony. Ce film de 19 minutes a été produit par Samouraïs Films & Film Avenir Production. A ma connaissance, le projet n'a jamais été diffusé alors qu'il a connu une belle vie dans les festivals spécialisés (nomination au 1er festival internationnal des effets spéciaux "Effets stars" (Grau-du-Roi, octobre 2004), au 37ème festival internationnal du film de Catalogne (Sitges, Espagne, décembre 2004) et au 11ème festival du film fantastique de Lund (Suède, septembre 2005)).
Résumé:
Dans un monde barbare, une reine diabolique a réuni les forces du mal…Face à elles, une diva mystérieuse et …VOUS.

Shurik’N, tu as participé à 'Kill and Win', un court-métrage fantastique dans lequel tu joues un sbire du mal expert en arts martiaux. Ce film devrait désormais sortir courant 2005, peux-tu nous raconter comment s’est déroulé le tournage ? (interview)

Shurik’N : Je ne sais pas "qui" je joue mais je me bats et je m’amuse (rires). C’est comme un clip, c’est de l’amusement. Tu arrives, tu te déguises, tu fais des combats… En fait, le réalisateur - Cédric Apikian - est la personne qui a récolté toutes les images d’archives pour le DVD 'Au Cœur d’IAM' avant que Laurent Junca n’en fasse le montage. Ça faisait deux trois ans qu’il avait ce projet là en cours, vu que ça prend ce temps-là pour faire un court-métrage avec les moyens du bord. Il m’a demandé d’y participer et moi forcément… tu te déguises, tu te costumes et tu te fous sur la gueule, c’est tout bénéf ! C’est un truc que je n’avais jamais fait avant. C’est lié aux combats mais ça n’à rien avoir avec les arts martiaux, c’est pour l’écran. On s’est vu quelques jours avant avec les autres acteurs. Il y avait entre autres François Nguyen, qui a notamment réalisé des cascades sur Le Baiser Mortel du Dragon. C’est un petit moustachu, il joue aussi dans Taxi. Nous nous sommes vu deux trois fois pour tout mettre en place avec les combattants. A chaque fois ça fonctionne en petites séquences. Nous avons répété ces petits modules pendant deux trois jours. C’est allé assez vite parce qu’en face je n’avais que des pratiquants. Nous nous sommes vraiment faits plaisir. Il n’y a pas d’effets spéciaux, pas de cordes, tout est fait à l’arrache, sur le tas, mais c’est ça qui est bien !

Perso, je n'ai jamais eu la chance de voir ce court métrage

Le making of d'une scène de scène de combat mettant en scène Shurik'n est disponible ci-dessous:

video

1 commentaire:

  1. merci pour l'info !!! j'avais jamais entendu parler de ce projet ... maintenant ca me donne envie de le voir !!

    RépondreSupprimer